Un rendez-vous manqué

Un RV avec Mme le Maire a eu lieu vendredi 12 juillet, avec des riverains.

Des membres de l’AGUPE et Mme Cosson pour Sainte Foy À VENIR, invités par des riverains du stade du Plan du Loup, n’ont pas été autorisés à participer à cette rencontre. La transparence n’est pas de mise !

Suite à ce RV, les riverains ont déploré l’absence de réponse sur : Continuer la lecture

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

On sort le carton rouge !

Jeudi 4 juillet 2019 :  Midi. Terrain d’honneur du plan du Loup : Glyphosate et Médiator vert !!!

Ce jour – là, une information conjointe de la mairie de Ste Foy et de l’entreprise Greenstyle annonçait aux riverains du terrain d’honneur le démarrage des travaux de remplacement du gazon naturel par un « gazon synthétique », pour le lundi 8 juillet. S’excusant par avance des désagréments à craindre en matière de pollution de l’environnement par le bruit des engins et les poussières des terres soulevées.

C’était malheureusement sans prévenir des travaux préparatoires du chantier opérés ce jeudi 4 juillet, entre 11h et 13h30.  A savoir : un épandage massif de glyphosate (ERLA SUPER 360) combiné à un adjuvant, le MEDIATOR VERT, permettant de limiter un éventuel lessivage par une pluie d’orage, sur les deux terrains de foot et de rugby. Continuer la lecture

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

CONFÉRENCE DE PRESSE – STADE DU PLAN DU LOUP

stade Plan du Loup 8/07/19-conférence de presse

Ce lundi 8 juillet 2019 à midi, une conférence de presse a eu lieu au stade du PLAN du LOUP suite à l’épandage de GLYPHOSATE et de MEDIATOR VERT sur le stade d’honneur (et le terrain le jouxtant)
dont le chantier vient de démarrer.

Madame BUFFIERE (correspondante locale du Progrès), un journaliste de LYON MAG, Monsieur le député Cyril ISAAC-SIBILLE, Yvette LATHUILIERE et Serge REPLUMAZ conseillers municipaux d’opposition, Jean-Yves BARBIER Président de l’AGUPE,  accompagné de Michel LATHUILIERE également de l’AGUPE, et Philippe JUSOT de l’Association SAINTE FOY AVENIR étaient présents, ainsi que Monsieur SARRON (directeur de cabinet de Madame le Maire) en qualité d’observateur.

Jean-Yves BARBIER nous explique que des habitants, propriétaires de  la maison voisine du stade du PLAN DU LOUP et du terrain en contrebas du site, ont été indisposés par des odeurs et
des irritations. Le voisin est sorti de son domicile, et s’est aperçu qu’un engin de l’entreprise GREENSTYLE aspergeait le terrain en herbe mitoyen du sien. Le voisinage a  donc joué le rôle d’alerte sur
cette affaire et nous tenons à l’en remercier. Continuer la lecture

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Tribune libre – Mosaïque juillet 2019

 

 

Démocratie participative  :  à mettre en place, d’urgence !

Faisons le rêve d’un changement profond de notre mode de gouvernance municipal.

Les choses sont simples. Depuis 2014, tout est cadenassé par une majorité qui goûte peu le partage des responsabilités, la concertation ou tout simplement l’échange avant la prise de décisions. Alors oui, rêvons d’une ville qui pratique la démocratie participative et qu’enfin, les lignes bougent ! Continuer la lecture

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Chronique du Conseil Municipal du 23 mai 2019

 

Un conseil ou de nombreux tarifs ont été présentés. Les élus de SFAV ont voté pour les tarifs de la restauration scolaire et des garderies péri scolaires, les tarifs des activités sportives et du Conservatoire de musique et de danse, ainsi que les tarifs globaux (salles, Mosaïque etc…)

Une minute de silence a été observée, en hommage aux deux soldats tués lors de l’intervention pour libérer des otages.  Continuer la lecture

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Chronique du Conseil Municipal du 4 avril 2019

– Les subventions aux associations fidésiennes

Jacqueline Verdier est intervenue en pointant que les subventions n’étaient pas maintenues, mais en baisse de 15 246€ (-5000€ pour la MJC et année sans Caravane des Cinémas d’Afrique). Une augmentation de l’enveloppe globale pour les associations sportives et culturelles. Un maintien pour les associations caritatives alors que leurs charges augmentent et qu’elles demandaient de faibles augmentations (exp : 100€ pour le Secours Populaire et 500€ pour l’Aide Matérielle et Morale). Le tableau nous est présenté sans critères, alors qu’ils permettraient de débattre des baisses et des augmentations.

Les élus SFAV se sont abstenus face à ces constats. Continuer la lecture

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Balade Quartier Provinces Chavril – samedi 6 avril 2019

RV au Parc du Brûlet à côté des muriers :

Mme Stuckens qui a vu le flyer d’invitation vient nous signaler l’absence de banc pour se reposer, lorsque des personnes âgées font un tour à pieds, qui part du Brûlet, vers la MJC et Chemin du Fort. Il faudrait en prévoir un Chemin du Fort et un autre vers le fort des CRS. Pour les déplacements les chemins refaits au Brûlet sont appréciés.

Cette dame avait écrit à la Mairie pour signaler l’absence de banc à l’arrêt du 49 rue de Chavril. Il a été installé.

Echanges et déambulation avec Yvan Carlot et Jean-Yves Barbier Continuer la lecture

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Mosaïque 154 – développement durable

Développement durable : une fausse priorité !

Quelles actions ont été mises en place par la Municipalité suite au Groupe de travail modes doux ?

Trois réunions où l’AGUPE et des associations de cyclistes ont fait des propositions concrètes pour améliorer les déplacements des Fidésiens à pied et à vélo. Aucune n’a été prise en compte, hormis une signalétique des temps de déplacement entre quartiers, initiée par l’AGUPE.

L’instance de suivi et d’évaluation de l’Agenda 21 s’est réunie le 25 mars dernier. Elle n’a, en fait, rien évalué. D’ailleurs, comment pourrait-elle le faire alors que rien n’a été mis en place suite au groupe Modes doux. Pourtant, le site de la Mairie affirme que « Le Développement durable repose sur des actions qui se vivent au quotidien ».

Car ne nous y trompons pas. Il ne suffit pas de mettre des croix dans le tableau d’un Agenda 21 pour en valider les étapes. Il faut bien entendu agir plutôt que de communiquer. Et notre commune communique, plutôt qu’elle n’agit. En prenant, au passage, ses habitants ou des associations en caution. D’où un « Effet vitrine ».

Ste Foy, ville verte au « biotope » (environnement) favorable doit être une ville ouverte. Ouverte aux associations, aux acteurs impliqués. Ils sont force de proposition. Il apparaît plus urgent et nécessaire de mettre en place une démarche participative et sincère qui inclura l’ensemble des Fidésiens  prêts à agir pour leur environnement. Continuer la lecture

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

La Gauche, Écologiste, Socialiste et Citoyenne à Sainte Foy-lès-Lyon