Un passage de relais réussi lors des voeux de Sainte Foy A Venir !

Sainte Foy A Venir a pré­senté ses vœux 2018, le 25 Janvier der­nier. Au delà des échanges per­son­nels et poli­tiques des vœux entre les membres du réseau de Sainte Foy A Venir, ce fut l’oc­ca­sion d’é­chan­ger sur le bilan de mi-mandat éta­bli par Sainte Foy A Venir.

Tous les grands sujets déve­lop­pés sur le “4 pages” publié par l’as­so­cia­tion ont été abor­dés et cha­cun a pu expri­mer son point de vue .

Par ailleurs, suite à l’as­sem­blée géné­rale du mois de sep­tembre 2018, le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de l’as­so­cia­tion s’est réuni pour élire sa nou­velle Présidente, en la per­sonne de Monique Cosson. Ali Messouak, Président de Sainte Foy A Venir depuis la créa­tion de l’as­so­cia­tion en 2014, avait sou­haité pas­ser le relais. L’assemblée l’a cha­leu­reu­se­ment remer­cié pour avoir animé ce réseau en cette pre­mière période de man­dat muni­ci­pal. Monique Cosson, connais­sant bien les dos­siers muni­ci­paux, pour­suit ainsi son inves­tis­se­ment dans la vie locale et asso­cia­tive.

Notre réseau reste vivant et ouvert à toute per­sonne qui serait inté­res­sée par une réflexion et une action dans la vie muni­ci­pale fidé­sienne. N’hésitez pas à nous rejoindre.

Isabelle PIOT

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Sainte Foy A VENIR continuité et renouvellement

En cette nou­velle année, nous vous annon­çons des chan­ge­ments dans le groupe d’élus de Sainte Foy A VENIR.

Monique Cosson élue depuis 2003 et Isabelle Piot élue au début de ce man­dat, démis­sionnent du Conseil Municipal en cette fin de mois.

Chacune d’entre nous a des rai­sons per­son­nelles d’arrêter le man­dat muni­ci­pal et en tout état de cause, nous ne nous repré­sen­te­rons pas en posi­tion éli­gible pour le pro­chain man­dat.

Notre démis­sion conjointe va de pair avec l’engagement de tra­vailler avec la nou­velle équipe de conseillers muni­ci­paux au sein de l’association muni­ci­pale que nous avons créée. Cet enga­ge­ment est l’expression d’une volonté com­mune de par­ta­ger et appro­fon­dir les dos­siers muni­ci­paux, de trans­mettre notre expé­rience, et d’impulser les actions de notre liste.

La nou­velle équipe sera consti­tuée d’André Valentino, tou­jours Conseiller Municipal, et de deux membres de la liste Sainte Foy A VENIR : Jacqueline Verdier et Serge Replumaz. Elle pour­sui­vra le tra­vail poli­tique de défense de nos valeurs et de nos pro­po­si­tions au sein du Conseil Municipal.

Les futurs élus du groupe Sainte Foy A Venir appré­cie­ront de dia­lo­guer avec vous, lors de l’échange de vœux pour la nou­velle année à laquelle Sainte Foy A Venir vous invite :

Jeudi 25 jan­vier 2018 à 19h salle du Centre.

Une ren­contre pour échan­ger sur un bilan de mi-mandat

Nous pla­cer ensemble dans une dyna­mique de pro­jets.

En atten­dant ce temps de convi­via­lité

Nous for­mu­lons des vœux pour qu’en 2018

cha­cune et cha­cun per­son­nel­le­ment et col­lec­ti­ve­ment

puissent bien vivre, vivre mieux

en par­ta­geant la soli­da­rité, l’attention aux autres et à notre envi­ron­ne­ment.

Monique Cosson

André Valentino, Isabelle Piot

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Démission de Monique Cosson du Conseil Municipal

Nous vous annon­çons ce soir Isabelle Piot et moi-même, notre démis­sion du Conseil Municipal : démis­sion pré­vue au 31 jan­vier 2018.

Nous avons ren­con­tré Mme le Maire début décembre pour l’informer de cette déci­sion.

Une démis­sion recèle tou­jours des rai­sons per­son­nelles mais aussi des rai­sons col­lec­tives.

Pour ce qui est des rai­sons per­son­nelles, elles sont de plu­sieurs ordres

  • La cer­ti­tude que je ne me repré­sen­te­rai pas en posi­tion éli­gible en 2020 après 14 ans de pré­sence, actions au sein du Conseil.

  • La convic­tion qu’il est inté­res­sant que le chan­ge­ment d’élus ait lieu en cours de man­dat.

  • Le besoin d’avoir plus de temps dis­po­nible per­son­nel­le­ment.

Je suis moi-même arri­vée en cours de man­dat et cela a été un très bon levier pour entrer dans la fonc­tion, apprendre et trou­ver ma place.

Je conserve mes autres fonc­tions élec­tives à la région.

Cette démis­sion de la posi­tion d’élue muni­ci­pale cor­res­pond à un enga­ge­ment ren­forcé au sein de l’association Sainte Foy A VENIR. Il s’agit de conti­nuer à agir dans cet espace col­lec­tif que nous avons créé lors des der­nières muni­ci­pales, de trans­mettre et sou­te­nir les nou­veaux élus. C’est ainsi que nous avons pensé col­lec­ti­ve­ment cette démis­sion conjointe.

C’est donc mon der­nier Conseil en tant qu’élue muni­ci­pale.

Je sou­hai­tais vous dire à toutes et tous au revoir.

Depuis 2003 je me suis employée à tra­vailler sur le fond des dos­siers, à argu­men­ter, débattre, don­ner un point de vue étayé, être dans une posi­tion d’opposition réelle et res­pec­tueuse des per­sonnes.

Sainte Foy A Venir c’est construit autour de ces valeurs de res­pect, de débats pour éla­bo­rer un pro­jet et des pro­po­si­tions de chan­ge­ment.

Les deux futurs élus pré­sents ce soir, sont par­ti­cu­liè­re­ment moti­vés par cette aven­ture, avec André Valentino qui va assu­rer la conti­nuité au sein du Conseil, et Isabelle et moi au sein de Sainte Foy A VENIR nous conti­nue­rons à agir au sein de la com­mune.

Monique Cosson

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Démission d’Isabelle Piot du Conseil Municipal

Je vous informe que j’ai pré­senté ma démis­sion du Conseil Municipal à Mme le Maire il y a 2 semaines, et qu’elle pren­dra effet à comp­ter du 31 jan­vier 2018 .

Cette démis­sion repose sur des rai­sons per­son­nelles. En effet, je vais ces­ser mes acti­vi­tés pro­fes­sion­nelles à l’horizon 2019 et mon pro­jet per­son­nel est d’aller vivre dans une autre région dans le cou­rant de l’année 2019.

Pourquoi une démis­sion main­te­nant et de manière conco­mi­tante avec celle de Monique ? 2019 est une année char­nière de fin de man­dat et de pré­pa­ra­tion des nou­velles échéances. Il est impor­tant d’avoir des élus qui auront le temps, l’envie et la com­pé­tence pour s’investir au sein du conseil muni­ci­pal, pour connaître les dos­siers muni­ci­paux, et qui pour­sui­vront leur inves­tis­se­ment poli­tique sur la com­mune.

Il nous est, donc, apparu clai­re­ment la néces­sité de pas­ser le relais dès à pré­sent. EN ce qui me concerne, je pour­sui­vrai mon inves­tis­se­ment asso­cia­tif au sein de Sainte Foy A Venir jusqu’à mon départ de la com­mune. Nous avons tra­vaillé col­lec­ti­ve­ment pour construire nos pro­po­si­tions et notre groupe, je ne doute pas de la conti­nuité au sein du Conseil muni­ci­pal .

A titre per­son­nel, j’en reti­re­rai, bien que mon man­dat fut de courte durée, une solide for­ma­tion citoyenne, une capa­cité à contri­buer au débat public, des ren­contres humaines riches et diverses. Je gar­de­rai un sou­ve­nir par­ti­cu­lier des échanges sur les situa­tions indi­vi­duelles dif­fi­ciles que tra­versent cer­tains et sur­tout cer­taines de nos conci­toyennes, au CA du CCAS. Je ne man­que­rai pas la der­nière com­mis­sion « com­mu­ni­ca­tion et vie asso­cia­tive » du mois de jan­vier, pour ce qui me concerne.

Je pour­sui­vrai mes enga­ge­ments que ce soit au niveau asso­cia­tif ou poli­tique dans ma future com­mune de rési­dence sans aucun doute. Je vous remer­cie pour les échanges que nous avons eus dans cette enceinte sous la direc­tion bien orches­trée de Mme le Maire.

Isabelle PIOT

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email