Chronique du Conseil Municipal du 4 juillet 2019

Lors de ce conseil André Valentino était exceptionnellement absent pour raisons familiales ainsi que Jacqueline Verdier pour cause d’angine. Serge Replumaz est donc intervenu sur les rapports.


Au début de chaque CM le procès-verbal de la séance précédente doit être adopté

Deux remarques de S.R. sur ce Procès-verbal :

Page 28 – il manquait la totalité de l’intervention de Monsieur Bavozet qui présentait le contenu du rapport sur le prix et la qualité du service public de prévention et gestion des déchets ménagers. Dans cette intervention, l’élu de la majorité annonçait que la municipalité fournirait aux fidésiens gratuitement et à leur demande, du broyat de bois.

Page 29 – vous me faites dire « des broyeurs de bois » Il s’agit bien de « broyat de bois ». Le broyat étant un nom masculin qui est le produit issu du broyage. Le broyeur quant à lui, permettant d’obtenir par action mécanique ce fameux broyat.

Intervention du Maire en réponse qui suppose que le micro de l’adjoint était coupé !!! Continuer la lecture

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Chronique du Conseil Municipal du 23 mai 2019

 

Un conseil ou de nombreux tarifs ont été présentés. Les élus de SFAV ont voté pour les tarifs de la restauration scolaire et des garderies péri scolaires, les tarifs des activités sportives et du Conservatoire de musique et de danse, ainsi que les tarifs globaux (salles, Mosaïque etc…)

Une minute de silence a été observée, en hommage aux deux soldats tués lors de l’intervention pour libérer des otages.  Continuer la lecture

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Chronique du Conseil Municipal du 4 avril 2019

– Les subventions aux associations fidésiennes

Jacqueline Verdier est intervenue en pointant que les subventions n’étaient pas maintenues, mais en baisse de 15 246€ (-5000€ pour la MJC et année sans Caravane des Cinémas d’Afrique). Une augmentation de l’enveloppe globale pour les associations sportives et culturelles. Un maintien pour les associations caritatives alors que leurs charges augmentent et qu’elles demandaient de faibles augmentations (exp : 100€ pour le Secours Populaire et 500€ pour l’Aide Matérielle et Morale). Le tableau nous est présenté sans critères, alors qu’ils permettraient de débattre des baisses et des augmentations.

Les élus SFAV se sont abstenus face à ces constats. Continuer la lecture

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email