Isabelle Piot, Responsable service culture et vie associative et Socialiste, troisième de la liste SainteFoyÀVENIR

Isabelle Piot

« Habitante de Sainte-Foy-lès-Lyon depuis 22 ans dans le quartier de La Plaine. Mes deux filles ont grandi dans ce quartier. Je suis allée à l’école publique du quartier et je me suis naturellement et logiquement impliquée dans une fédération de parents d’élèves, la FCPE

Je travaille dans une commune du Grand Lyon , comme cadre dans la fonction publique territoriale dans le secteur culturel depuis maintenant 8 ans après un parcours professionnel dans le secteur associatif et de l’économie sociale et solidaire au niveau régional. 

J’ai ainsi travaillé dans différents domaines tels que l’animation locale, la culture, l’emploi , la formation et l’insertion professionnelle, la lutte contre les discriminations, et le développement local. Si je devais définir mon métier, je dirais que c’est celui du développement local et du développement du territoire. 

Mon expérience dans une collectivité locale me donne une bonne connaissance de l’action publique locale ce qui me semble être un atout pour s’engager dans une fonction élective municipale.

Dès mon arrivée à Sainte-Foy-lès-Lyon j’ai rejoint la section du Parti Socialiste pour poursuivre l’engagement politique que j’ai pris il y a une trentaine d’années et m’impliquer dans la vie communale. Fidésienne. Secrétaire de section durant une dizaine d’années à Sainte-Foy-lès-Lyon, j’ai participé à de nombreuses campagnes électorales ; ce sont des temps privilégiés pour faire valoir ses idées et ses propositions. L’engagement dans cette campagne municipale de 2014 s’inscrit donc dans la continuité de mes engagements politiques et associatifs. 

Pourquoi candidater maintenant ?
Actuellement, je suis disponible intellectuellement, familialement, et professionnellement.

Ce qui m’a conduit à m’investir dans la campagne municipale sur la liste SainteFoyÀVENIR c’est la dynamique du travail collaboratif avec des partenaires politiques et des personnes engagées dans la vie locale de Sainte-Foy-lès-Lyon les Lyon avec qui je partage les mêmes valeurs de solidarité, de tolérance, de respect des personnes et de richesse dans les différences, de probité et de démocratie.

Ce travail préalable de plus de six mois a permis de préciser nos positionnements, les priorités que nous souhaitions défendre durant cette campagne et durant le mandat à venir. Nous avons créé le cadre, les conditions du travail commun et les moyens d’arbitrages.

Cette ambition partagée a permis de poser des bases de fonctionnement basées sur la transparence, la loyauté, l’argumentation, le consensus. 

Le caractère innovant de cette démarche, qui a conduit à un processus de désignation interne de la tête de la liste au sein de l’association SainteFoyÀVENIR démontre que l’ambition réside dans un autre mode de gouvernance de la Ville de Sainte-Foy-lès-Lyon. Dans d’autres modes de travail faisant appel au débat d’idées, à la participation, à la collaboration.

Le meilleur moyen de le démontrer est d’appliquer à soi-même les principes que l’on défend : « Allier démocratie participative et démocratie représentative ». 

Cela augure d’un mode de fonctionnement ultérieur que je souhaite poursuivre au sein de la liste et au sein de l’équipe municipale future si nous sommes élus.

C’est la force des engagements pris, négociés entre partenaires, explicités aux habitants, tenus et évalués. C’est dans ce sens que les scrutins des 23 mars et 30 mars prochains nous montreront si nous avons su vous faire partager la force de nos convictions, de nos engagements et du renouvellement des pratiques politiques. 

Je m’inscris résolument dans cette démarche ouverte, collaborative et participative qui me semble être le seul gage d’une gestion renouvelée, dynamique, ancrée sur le territoire d’une collectivité locale. Mon ambition est de m’engager dans un mandat d’élue pour défendre des idées et pour développer une vision politique de l’évolution de la Ville de Sainte-Foy-lès-Lyon : une ville éducatrice développant plus de justice sociale, une ville accessible et ouverte. 

Cela exigera de définir des priorités dans l’action publique locale : elles sont clairement exposées dans notre programme . « Définir des priorités, c’est donner du sens ». »

Isabelle Piot 

Le Comité d’intérêt local de Beaunant nous questionne, voici nos réponses

Madame, Monsieur, 

À l’occasion des prochaines élections municipales, le Comité d’intérêt local de Beaunant souhaite interroger chaque liste candidate sur sa perception du quartier de Beaunant et de son avenir.

Concrètement, nous souhaitons connaitre le programme de chaque liste et les différents projets qui pourraient être réalisés sur notre quartier, dont chacun s’accorde à reconnaitre qu’il est traité depuis longtemps comme le parent pauvre de notre ville.

C’est pourquoi notre CIL nourrit de fortes et légitimes ambitions pour son développement et une amélioration significative de la qualité de vie des habitants. Il souhaite aussi que son développement puisse s’inscrire dans un projet d’ensemble et non une simple juxtaposition de projets épars et disparates.

Nous publierons sur notre site internet les réponses que vous voudrez bien nous adresser afin que chaque habitant puisse se déterminer en toute connaissance de cause et promouvoir ainsi la liste qu’il souhaitera en fonction des réponses obtenues.

D’une manière générale, voici les sujets qui constituent notre actualité et sur lesquels nous souhaitons des avancées significatives et des réalisations concrètes.

Nous demandons, pour chaque réponse, le détail du projet et son calendrier prévisionnel de réalisation :

1. Réhabilitation des Aqueducs Romains, patrimoine commun de notre ville, et de ses abords.
Nous avions évoqué lors de la réunion publique notre engagement pour la réhabilitation et la valorisation des Aqueducs. C’est un projet qui demande de réellement construire un partenariat de projet et financier (argent public et mécénat). Ce sera pour nous une priorité du mandat.

2. Enfouissement des réseaux électriques, selon un programme pluriannuel.
Nous soutenons la nécessité de programme pluriannuel sur ce sujet comme sur la réhabilitation thermique des bâtiments communaux. Bien sûr en profitant de l’occasion pour cumuler différents types de travaux qui touchent la voirie, et en intégrant l’enfouissement des réseaux.

3. Réfection complète de la route de la Libération, voirie et trottoirs.
Sur le quartier de Beaunant, il nous parait indispensable de travailler sur un projet global qui prenne en compte les différents aspects : voirie, carrefour, espace cyclable, apaisement de la circulation et jonctions douces avec La Gravière et Francheville, la place Ryvet et l’Aqueduc. 

4. Bande cyclable, route de Chaponost, dans le sens montant
Voir notre réponse à la question 3

5. Requalification de l’entrée de ville, côté Oullins par l’aménagement du carrefour CD 42 /CD 50.
À travailler dans le cadre d’un projet global de requalification et valorisation du quartier. Voir notre réponse à la question 3 

6. Opération incitative au ravalement des façades par une aide financière municipale.
Actuellement nous ne pouvons répondre à cette question. Nous avons besoin de faire un état des lieux des priorités de rénovation, réhabilitation pour des copropriétés dégradées notamment. Nous comptons nous appuyer sur la loi ALUR qui vient d’être votée, pour construire des réponses adaptées aux situations sur la commune.

7. Création d’un marché forain, le dimanche matin place Henri. Révy.
8. Soutien actif au commerce local.
Nous répondons aux deux questions précédentes ; un marché faisant partie pour nous du commerce de proximité. Dans le quartier de Beaunant (très proche de plusieurs grandes surfaces), il s’agit de travailler avec les habitants sur leurs habitudes d’achat pour que les commerces de proximité puissent vivre sur le quartier et durer. Nous privilégierons ce travail direct avec les habitants et le Comité d’intérêt local pour redonner vie aux commerces. 

9. Incitation forte pour un développement immobilier du quartier privilégiant la mixité sociale, à savoir davantage de copropriétés et de propriétaires occupants et moins de locatifs.
Les anciennes réserves foncières du Grand Lyon sur Taffignon permettent d’envisager des opérations immobilières. Nous sommes attachés à la mixité sociale et nous travaillerons avec les habitants et le CIL à cet équilibre entre logements locatifs sociaux, locatifs accessibles et copropriétés.

10. Devenir des terrains Boiron.
Nous souhaitons qu’un projet soit travaillé en concertation avec les propriétaires, la municipalité et les riverains. Projet qui permet de maintenir cette zone en zone d’activité économique. Nous nous posons la question de la partie haute du terrain qui pourrait être intégrée à l’espace naturel de la commune et pourrait accueillir un passage piéton vers la gare de Francheville. Projet à discuter dans le cadre de la concertation sur le PLU-H 

11. Projet urbain du plateau de Taffignon et de la future porte de Beaunant, sur l’Anneau des Sciences. Anneau des sciences : modalités de suivi avec les habitants.
(Nous avons regroupé les deux questions concernant l’Anneau des Sciences)
Deux remarques : 
• Le projet est conditionné à la construction du COL. Nous savons que la commission 21 a repoussé le projet du COL au-delà de 2030. • Le coût actuel de l’anneau des Sciences est évalué à plus de 2,7 Mds, dans un contexte où les priorités d’utilisation de l’argent public sont fortes et méritent débat.
Nous travaillerons l’ensemble des projets à venir avec les habitants et dès le début du mandat, la question de la création de la Métropole avec l’intégration des questions sociale (compétences Conseil Général) nous parait prioritaire. Pour ce qui concerne spécifiquement l’Anneau des Sciences nous seront attentifs à donner l’ensemble des informations concernant la porte située à Beaunant et les conséquences en termes de trafic et de qualité de l’air. 

12. Modalités de fonctionnement de la municipalité avec le Comité d’intérêt local de Beaunant et type de partenariat envisagé (quels moyens notamment).
Dans notre projet pour la commune nous proposons la tenue des Assises de la Démocratie Locale dès le début du mandat.

Pour débattre et définir avec les habitants, les associations (dont les CIL) les structures participatives pérennes qu’il est indispensable de mettre en place sur la commune.

Nous souhaitons construire un partenariat régulier, mettre en place une circulation de l’information sur l’ensemble des projets (grands et petits) touchants les quartiers, ainsi que le suivi des besoins de travaux et d’aménagements. Nous voulons établir des rencontres régulières avec les élus, les services sur ces questions, leur suivi et l’évaluation de ce qui a été réalisé. 

Nous vous remercions vivement de bien vouloir participer à nos travaux et attendons votre réponse avec le plus grand intérêt.

Restant à votre écoute

Le bureau du Comité d’intérêt local de Beaunant

Comité d’intérêt local de Beaunant

Jacqueline Verdier, Documentaliste et Citoyenne, cinquième sur la liste SainteFoyÀVENIR

Jacqueline Verdier No

« Documentaliste et formatrice dans un centre de formation d’enseignants, j’habite Sainte-Foy-lès-Lyon depuis 22 ans.
J’ai habité successivement Le Petit Chavril, surtout le quartier du Centre puis le Plan du Loup depuis peu. 

J’ai été très engagée comme parent d’élève FCPE durant la scolarité de mes deux filles en primaire, collège puis lycée. Actuellement, je donnerai trois mots pour caractériser mes centres d’intérêt dans le projet de notre ville : Éducation, Emploi et Culture. 

Les valeurs que je souhaite partager, avec les Fidésiennes et les Fidésiens, sont la solidarité au quotidien, la mise en commun des énergies des personnes de quartier en quartier et construire un projet de commune Ensemble, c’est tout pour reprendre le titre d’un roman d’Anna Gavalda. » 

L’éditorial de Monique Cosson

Monique Cosson, tête de liste de SainteFoyÀVENIR

SainteFoyÀVENIR, s’est constituée à partir de rencontres de Fidésien-ne-s de Gauche, Écologiste, Socialiste et Citoyen-ne-s, tous fortement impliqués dans la vie associative, communale et politique de la commune.

Après avoir créé un cadre de travail commun, je soumets aujourd’hui notre projet à votre approbation, à votre vote. Pour autant, le chantier n’est ni fermé ni clos. Il réclame, si vous le souhaitez, votre participation active.

Élue comme tête de liste, démocrate convaincue, je porte ce travail concrètement participatif. Beaucoup vous parleront de la participation des citoyen-ne-s ou encore de rassemblement, mais rares seront ceux qui comme nous et comme moi, se présente à vos suffrages avec l’expérience concrète de ce fonctionnement opérationnel.

SainteFoyÀVENIR est déjà un outil incarnant une démarche de démocratie active, participative et ouverte.

La politique du 21e siècle se crée ici et maintenant. Au-delà de nos clivages, de nos étiquettes nous faisons l’audacieux pari qu’elle se forge dans le bon sens et le sens commun. Pour autant, nous n’abandonnons pas nos convictions, nous les confrontons pour constituer de réels accords équilibrés, enrichis. C’est ainsi qu’aujourd’hui nous pouvons avancer à votre rencontre. 

Notre programme, pour cette mandature est construit, pesé et réfléchi. C’est avec fierté que je vous invite à en prendre connaissance (en cliquant ici). C’est aussi avec fierté que je vous propose d’y participer avec franchise et sincérité.

Nous avons aujourd’hui à Sainte-Foy-lès-Lyon la possibilité de préparer un avenir juste et responsable dans ce nouveau siècle en votant pour la liste SainteFoyÀVENIR. Elle vous offre une formidable occasion de vous impliquer concrètement dans les décisions qui nous concernent tous : la vie de notre cité.

À très bientôt, pour partager cette ambition. 

Signature

Monique Cosson
Tête de liste SainteFoyÀVENIR

Communiqué de Presse : Pourquoi deux listes à Gauche à Sainte-Foy-lès-Lyon ?

Communiqué de presse

POURQUOI DEUX LISTES À GAUCHE À SAINTE-FOY-LÈS-LYON ?Deux conceptions et deux démarches différentes !

Nous avons eu dès les premières rencontres au début de l’année 2013, la volonté de rassembler l’ensemble de la Gauche fidésienne pour les élections municipales :
PS, PRG, EELV, FdG, et des personnes de la société civile, autour de valeurs communes, d’un projet commun dans le cadre d’une démarche démocratique et citoyenne.

En février 2013, le représentant du PRG tout en affichant un discours de rassemblement, s’auto-désignait candidat légitime et déterminé, et œuvrait activement pour obtenir l’investiture de partis politiques. 

Cette recherche de soutiens politiques extérieurs l’a conduit à refuser de s’inscrire dans celle de la Gauche fidésienne au travers de l’association SainteFoyÀVENIR. Celle-ci est fondée sur un Rassemblement de personnes impliquées dans la vie locale fidésienne, politiquement ou au niveau associatif.

Nous avons déterminé nos valeurs communes et élaboré ce qui nous rassemble pour une politique locale municipale. C’est au sein de cette association que la tête de la liste SainteFoyÀVENIR a été désignée par un vote démocratique des adhérents. 

Malgré plusieurs entrevues entre juin et décembre 2013, les tentatives pour rapprocher des démarches si différentes sont restées vaines. 

SainteFoyÀVENIR a construit, au fil des mois, une Liste de Gauche, Écologiste, Socialiste et Citoyenne.

Un projet pour le mandat à venir a été travaillé et débattu en amont de la constitution de la liste, en associant un grand nombre de citoyens (135 adhérents à l’association SainteFoyÀVENIR).

Le projet de SainteFoyÀVENIR est le reflet de la diversité de la liste, de ses contributeurs qui ont apporté leur connaissance du territoire fidésien. Il constitue un programme cohérent.

Nous comprenons que cette situation de deux listes de gauche soit perturbante pour les électeurs. Mais, pour l’heure, en accord avec nos valeurs, conformément à nos engagements et en l’absence d’accord politique possible avec la liste PRG/PS, nous poursuivons notre démarche collective, démocratique et citoyenne, étape par étape en souhaitant vous convaincre de nous soutenir et même de nous rejoindre.

La liste SainteFoyÀVENIR
www​.saintefoyavenir​.org

Sainte-Foy-lès-Lyon, les engagements et le programme de notre collectif

Nos engagements
pour Sainte-Foy-lès-Lyon
Solidaire et Citoyen
1.
Vivre la Ville,
la partager
et trouver sa place
dans la cité.

Nous engagerons immédiatement une solidarité active et intergénérationnelle.

La mise en place de la Maison de l’Emploi et de l’Entreprenariat (M2E), guichet unique pour les demandeurs d’emploi, les services publics (Pôle Emploi, Mission Locale, PIJ, etc.), les entrepreneurs et employeurs présents sur la commune, et les associations engagées sur le terrain de l’emploi. Avec pour mission l’aide à l’orientation, la formation, l’insertion et l’information sur la création d’activités.

Durant les six ans de mandat, nous répondrons Continuer la lecture de Sainte-Foy-lès-Lyon, les engagements et le programme de notre collectif

Philippe Jusot, directeur de grande surface et Socialiste, huitième de la liste SainteFoyÀVENIR

Philippe Jusot

« Quartier de La Gravière-Beaunant 

Je suis un homme de Gauche, socialiste, homme de terrain et proche de vous, toujours dans le dialogue et engagé pour vous et pour Sainte-Foy-lès-Lyon.

Après mes études, j’ai effectué ma carrière professionnelle au sein de la grande distribution, où j’ai débuté comme directeur de magasin stagiaire. Puis le poste de directeur de magasin m’a été confié.

Mon expérience m’a amené à diriger un ensemble de magasins en tant que directeur de secteur.

Le travail en équipe, l’humain, l’écoute, le dialogue ont été le moteur pour atteindre les objectifs et pour une gestion saine.

Sur le plan personnel, je suis supporter abonné avec mon fils, à la tribune Jean Bouin à Gerland depuis des années. Aussi n’hésitez pas à me parler de l’Olympique Lyonnais sur notre site saintefoyavenir​.org, Facebook, dans la rue, ou au stade !

Sainte-Foy-lès-Lyon doit se projeter dans l’avenir ; c’est avec vous et pour vous que je veux m’investir.

Dans notre groupe de travail, Emploi et Action Sociale, nous avons travaillé ensemble, des Femmes et des Hommes de Gauche pour la création d’une maison de l’emploi et de l’entrepreunariat.

Elle créera le lien entre les demandeurs d’emploi et les entreprises. Elle renforcera les réseaux de chacun. Elle sera un lieu convivial pour s’informer, pour trouver un emploi, une formation.

Lors des rencontres chez vous, sur les marchés, dans les rues, beaucoup de personnes, âgées ou jeunes, seules, en couple, avec ou sans enfants se sentent isolées. 
Nous apportons des solutions.

Mon adhésion à SainteFoyÀVENIR s’est faite naturellement. La diversité des femmes et des hommes responsables appartenant à l’association apporte une force, une richesse, un échange d’idées.

Aussi c’est avec une très grande fierté que nous travaillons ensemble et que je veux vous faire partager nos valeurs. »

Philippe Jusot

Hélène Leduc, Cadre de Santé, militante associative et Citoyenne, septième sur la liste SainteFoyÀVENIR

Hélène Leduc

« J’ai rejoint l’association SainteFoyÀVENIR sans hésitation. Dans le contexte actuel, la constitution d’un groupe de rassemblement de différentes sensibilités de gauche correspondait tout à fait à mes attentes. 

Le dynamisme de l’équipe et la qualité de sa démarche participative ont eu raison de mes hésitations à m’engager plus avant. Me voici donc candidate sur la liste conduite par Monique Cosson.

Je suis attentive à tout ce qui impacte notre vie quotidienne et porte un grand intérêt au fonctionnement de nos institutions et de toutes les structures qui concourent à l’organisation de la vie de chacun. C’est sans doute un des grands enseignements de ma vie professionnelle, car en exerçant dans différentes structures de soin en santé mentale, je me suis formée à une politique de travail en réseau, indispensable dans les actions de prévention des pathologies et de réinsertion des patients dans le tissu social.

Je suis militante associative et j’ai notamment assuré pendant 10 ans la présidence d’une association fidésienne qui a toujours développé des liens de partenariat dans son quartier d’implantation et au-delà.

Ce qui me motive le plus dans cette perspective d’engagement municipal c’est la volonté d’instaurer une démocratie participative qui anime notre équipe et en premier lieu notre tête de liste, Monique Cosson. Il faut la voir à l’œuvre sur le terrain pour être assuré qu’elle réussira à maintenir ce cap. 

Il y a un magnifique potentiel dans cette équipe. Nous en avons du reste une belle illustration. C’est par le vote des adhérents de l’association SainteFoyÀVENIR que notre tête de liste a émergé ! 

Des bases solides sont posées à partir desquelles tout devient possible de construire. C’est un beau chantier À VENIR. »

Hélène Leduc

Francine Godard-Théry, Gérante d’entreprises, d’associations culturelles et Droit des Femmes et Socialiste, trente-troisième de la liste SainteFoyÀVENIR

Francine Godard-Théry

« Je suis candidate sur la liste SainteFoyÀVENIR.

Parce que je me suis toujours engagée lorsque je l’estimais nécessaire : 
Planning familial
Ligue des Droits de l’Homme
• Parents d’élèves
• Parti Socialiste
• Conseillère municipale
Cercle de réflexion
• Associations culturelles,
etc.

Parce que c’est une liste de large rassemblement de personnes bien ancrées dans la ville, expérimentées et progressistes.

Pour soutenir les militants socialistes sur la liste, qui ont refusé le diktat du Parti au prix d’une scandaleuse exclusion.

Parce qu’il nous faut mettre en priorité la construction de logements aux loyers accessibles pour que la population ne continue pas de vieillir et de diminuer comme c’est le cas actuellement.

Parce que j’ai découvert la personnalité de Monique Cosson, chaleureuse, ouverte, à l’écoute, travailleuse, compétente, charismatique, sachant rassembler. »

Francine Godard-Théry

Ali Messouak, Vétérinaire et Socialiste, dixième de la liste SainteFoyÀVENIR

Ali Messouak

« Je m’appelle Ali Messouak.

Mon attachement à Sainte-Foy-lès-Lyon remonte à mes années d’étudiant, quand j’habitais avec mon épouse à Saint-Irénée, et que nous y venions promener notre première fille.

Je suis vétérinaire et j’ai fait mes études à l’École nationale vétérinaire de Lyon, la plus ancienne du monde.

Après un passage dans une clientèle rurale en Moselle, nous avons travaillé mon épouse et moi au Maroc dont je suis originaire. Là-bas, j’ai été successivement responsable d’organismes puis de sociétés agricoles et d’élevage d’échelle nationale.

J’habite à Sainte-Foy-lès-Lyon depuis 1982, année où nous avons dû quitter le Maroc pour rester fidèles à nos convictions politiques et éthiques.

Après des missions comme expert d’élevage en Afrique, j’ai intégré la Direction des services vétérinaires du Rhône. J’ai en particulier été pendant plus de 10 ans responsable du Service d’inspection vétérinaire du site agroalimentaire de Corbas (abattoirs, marchés de bétail, marché de gros, industries agroalimentaires).

Petit à petit, j’ai découvert Sainte-Foy-lès-Lyon et son environnement agréable, parce qu’on y sent une atmosphère calme et sereine.

J’ai toujours eu un fort attrait pour la politique et je suis persuadé qu’on peut faire évoluer la société en militant pour plus de démocratie sociale. 

Mes convictions de gauche m’ont conduit à m’engager politiquement, et j’ai ainsi participé à plusieurs campagnes électorales ce qui a été pour moi une expérience enrichissante.

À l’approche des élections municipales, nous étions une majorité à penser qu’un rassemblement de la gauche s’imposait. Ensemble, écologistes, socialistes et citoyen-ne-s de gauche nous avons fondé SainteFoyÀVENIR et avons élu démocratiquement notre tête de liste, Monique Cosson.

Depuis, la façon de travailler de notre équipe, de concevoir la politique à partir des problèmes du terrain et de chercher des solutions d’une manière consensuelle m’ont séduit. Le fait qu’il y ait des femmes en avant, dont notre tête de liste, me paraît particulièrement positif.

La liste de SainteFoyÀVENIR est un collectif plein de promesses, car nous sommes pour une politique plus sociale, plus consensuelle, plus dynamique et plus près des Fidésiennes et des Fidésiens. »

Ali Messouak

Municipales 2020 : Citoyenneté, Écologie et Solidarité pour 2020-2026

%d blogueurs aiment cette page :