Débat sur le pacte métropolitain : le débat passe à côté de l’enjeu !

Le débat sur le pacte métropolitain réduit à une stratégie partisane : Dommage, le débat passe à côté de l’enjeu !

Au 1er Janvier 2015, la Métropole de Lyon a été créée par la loi MAPTAM. Le 12 octobre 2015,

les 59 Maires réunis en Conférence des Maires ont adopté un texte-cadre, le Pacte de cohérence métropolitain, qui définit les modalités de fonctionnement, les instances de pilotage et de décisions, entre Métropole et communes. Aucun vote « conte », 15 abstentions de la part des élus LR.

Or, l’enjeu est capital : à terme , c’est le devenir des grandes villes et des métropoles dans l’Europe, et le rôle des communes au sein d’une Métropole dans les années à venir.

Il est donc essentiel de créer les conditions d’un travail coordonné entre les communes et la Métropole, pour éviter le mille-feuille territorial, pour adapter les politiques publiques locales aux nouveaux besoins des populations. L’objectif est de préserver d’une part la proximité avec les habitants, et d’autre part une vision globale d’aménagement du territoire métropolitain, mais également de répartir clairement les rôles entre les élus de chaque collectivité et de prendre en compte la nécessité d’organiser la participation des citoyens métropolitains aux politiques publiques mises en oeuvre. C’est l’objet du Pacte.

Le conseil municipal a été appelé à délibérer « contre » le pacte de cohérence métropolitain et « pour » un texte amendé par le parti LR , par une délibération reprise mot pour mot par les communes dont la majorité est LR. Dès lors, l’objectif n’était plus de débattre sur le fond du texte ni même à partir d’une vision de la Métropole partagée par la majorité municipale, mais de s’inscrire dans une stratégie politique d’opposition à la majorité métropolitaine.

Nous avons, donc, refusé de participer à cette tactique politicienne et donc de prendre part au vote, considérant que le devenir des communes dans un territoire métropolitain méritait un débat sur le fond. L’UDI s’est abstenu.

Notre refus a été renforcé par le retrait du texte initial des références à la participation des habitants , considérant que « face à la démocratie participative, le plus efficace et le plus légitime reste la démocratie représentative. »

Cela a au moins le mérite d’éclairer la manière dont la majorité actuelle considère les démarches de concertation, et de participation des habitants, et des relais locaux tels que les associations, dans les projets et politiques publiques locales .

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email
banderole_poste_chavril2

rassemblement citoyen pour le maintien du bureau de poste de Chavril le 14 Novembre 2015

Le collectif des signataires de la pétition pour le maintien du bureau de Poste de Chavril

ATTENTION !

FERMETURE DE LA POSTE DE CHAVRIL FIN JANVIER 2016 ?

Après 4000 signataires de la pétition pour le maintien du bureau de poste

Après votre présence nombreuse à la réunion publique du 21 Mai 2015

Après le journal Quartier Libre spécial Poste

Après les courriers du collectif à Mme le Maire

Mme Le Maire de Ste FOY n’a pas à ce jour, tenu sa promesse de revenir devant les Fidésiens des quartiers Provinces-Chavril et Chantegrillet La Plaine, pour expliquer ses points de vigilance afin de maintenir un service public postal pour tous, et nous informer de la réponse qu’elle a reçue de la Poste.

Quelle que soit leur couleur politique, des Maires refusent la fermeture de bureaux de poste de proximité par exemple à Couzon et Fontaine au Mt d’Or, Fraisses, Poncin (Ain).

Le collectif vous invite à un grand rassemblement citoyen pour réaffirmer votre attachement au maintien du bureau de poste de Chavril.

Samedi 14 novembre 2015 à11H00

Devant le bureau de poste de Chavril. Suivie d’un pot convivial

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Question Orale au Conseil municipal relative à l’engagement de la Ville dans une dynamique d’accueil de réfugiés

Présentée par le groupe Sainte-Foy A VENIR

Compte tenu de l’afflux, aux portes de l’Europe, de réfugiés de Syrie, d’Irak, d’Afghanistan, d’Erythrée et de nombreux autres pays fuyant leur pays en guerre, les violences civiles et la famine, Prenant en considération le préambule de la constitution de la République Française qui rappelle que «Tout homme persécuté, en raison de son action en faveur de la liberté, a droit d’asile sur les territoires de la République»,

Considérant que l’Union Européenne est engagée dans l’accueil de ces réfugiés, et qu’une répartition de ces réfugiés est seul gage de leur bon accueil et de leur intégration,

Considérant l’appel lancé par le Ministre de l’Intérieur aux communes françaises pour prendre part à l’accueil des réfugiés,

Et au regard des traditions humanistes et des pratiques solidaires des Fidésiennes et Fidésiens,

Nous proposons dans ce Conseil Municipal du 24 septembre 2015, un échange sur la contribution de la commune à cet engagement national et européen.

Nous souhaitons que la Commune se mobilise pour cet accueil : hébergement, accès à la scolarisation, à l’apprentissage du français, à la culture et aux loisirs, accompagnement aux démarches administratives, sociales et professionnelles.

Nous souhaitons que la commune soit prête à mobiliser les moyens dont elle dispose, afin d’accueillir des réfugiés sans discrimination d’origine ou de religion. Qu’elle s’engage à coordonner ses actions avec les associations nationales et locales, les services préfectoraux, les autres collectivités, notamment la Métropole et toutes les initiatives de solidarité citoyenne.

D’autre part il nous parait indispensable que le Conseil Municipal appelle la population de Sainte-Foy à se mobiliser pour venir en aide aux réfugiés.

Pour Sainte-Foy A VENIR

Monique Cosson

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Tribune des élu.e.s SFAV de Septembre 2015

Une nécessité et une exigence : Maintenir le bureau de poste aux Provinces !

Le groupe « La Poste » a engagé une politique de réaménagement de la présence postale sur le territoire à l’échelon national. Sainte Foy les lyon, comme de nombreuses autres communes, est touchée par une fermeture annoncée, mais non encore confirmée, du bureau de poste de Chavril à l’horizon début 2016.

De très nombreux habitants, associations , copropriétés de la commune ont manifesté leur volonté et leur besoin de maintenir un bureau de poste sur le quartier Provinces, Chavril, Chantegrillet/La Plaine (1/3 de la population), à travers une pétition (4000 signatures) et une présence nombreuse et engagée lors de la réunion publique organisée par la Municipalité le 21 mai dernier.

A cette occasion, la Municipalité a affirmé son attachement au maintien d’un service postal complet sur la commune, et pourtant elle est prête à accepter une évolution de ce service sous forme d’une offre éclatée :

consignes automatiques d’un côté, relais poste chez un commerçant, agence bancaire dans un autre quartier. Ce qui éclate, c’est surtout le service public de proximité au service d’une population dans toutes ses composantes. En effet, ces modalités dissociées sacrifient les personnes les plus fragiles, les moins mobiles, et le lien social, développé au quotidien par les services publics, qui contribue à faire société.

Depuis le mois de mai, aucune information précise concernant l’avancée des échanges entre la commune et « La Poste » pour prendre en compte, de façon globale et appropriée, les besoins de la population, n’a été communiquée aux élus, associations, organisations mobilisées ou usagers concernés. Nous rappelons l’engagement de Mme Le Maire, le 21 Mai, de tenir une nouvelle réunion publique sur le service postal.

Toute décision doit s’appuyer sur un diagnostic partagé, dont on attend toujours la diffusion d’autant que la décision de fermeture d’un bureau de poste doit faire l’objet d’une délibération du conseil municipal, comme le prévoient les conventions passées entre le groupe La Poste et l’Etat d’une part et l’association des Maires de France d’autre part.

Nous pouvons nous féliciter d’avoir, depuis mars 2015, rendu public en Conseil Municipal, la question du devenir du bureau de poste de Chavril. « Sainte Foy Avenir » s’engage à poursuivre son action pour faire valoir cette nécessité et cette exigence de maintenir un service public postal de proximité au service de tous les fidésiens.

Monique Cosson, Isabelle Piot, André Valentino

contact@saintefoyavenir.fr/www.saintefoyavenir.org

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Bureau de Poste de Chavril : Courrier à Mme Le Maire

Le 7 septembre 2015

M. Perrin Bertrand, Président du Comité de quartier Provinces Chavril ; M. Reynaud, Président du Conseil Syndical Chavril ; M. Messouak Ali, Président Sainte Foy A Venir ; M. Facquin, Président du CIL la Plaine Chantegrillet de Ste Foy lès Lyon ; Mme Gelin Michèle, Présidente du CIL du centre

A Mme le Maire de Sainte-Foy-Lès-Lyon

Madame le Maire,

Suite à notre rencontre en juillet au sujet de la Poste de Chavril, nous avons notamment retenu votre volonté d’exigences quant au service postal de plus du tiers de la population fidésienne, des quartiers Provinces/Chavril et Chantegrillet/La Plaine.

Vous avez également entendu combien nous étions attachés au maintien de ce bureau pour que le service postal continue à répondre aux besoins des habitants, tant pour la distribution du courrier et colis que pour le service financier (comptes bancaires, livret A etc …)

Nous avons pendant la réunion publique, au travers de la pétition et dans le journal du Comité de quartier, développé les besoins qui ne seraient plus couverts. Cela concerne les personnes âgées, handicapées, les familles pour qui les déplacements au centre seront difficiles voire impossibles, l’accès à un service bancaire directement au guichet que l’on ait un compte ou pas, la disponibilité des recommandés au bureau de proximité, la question des

commerçants et entreprises qui n’auront plus d’accès proche à la Banque Postale.

Dans le contexte d’échanges indispensables entre la Mairie et les habitants sur ce sujet très sensible de la poste de Chavril, nous continuons en tant qu’associations et copropriétés concernées et engagées dans ce débat, à relayer auprès de vous cette demande de précisions quant aux engagements que vous attendez du groupe La Poste pour la commune, et quant aux moyens que vous pourrez mettre en œuvre pour faire prendre en compte de façon globale et appropriée les besoins de la population.

Nous souhaitons connaitre quelles sont précisément les exigences que vous avez mises en avant lors de la discussion que vous avez eue avec la Poste le lendemain de notre rendez-vous ( comme vous nous l’aviez annoncé ) et si cette dernière a répondu favorablement à TOUS vos points d’exigence.

Nous sommes également toujours dans l’attente du diagnostic partagé qui aurait dû être un préalable à toute décision, décision qui doit faire l’objet d’une délibération du conseil municipal, comme le prévoient les conventions passées entre le groupe La Poste et l’Etat d’une part et l’association des Maires de France d’autre part Dans l’attente de votre réponse, nous restons à votre disposition pour tout échange que vous jugerez utile.

Nous vous prions d’agréer Madame le Maire nos respectueuses salutations.

Pour le collectif associatif

Comité de Quartier Provinces Chavril, CIL La Plaine/Chantegrillet de ste Foy Lès Lyon, CIL du Centre, Conseil Syndical Simon Jallade, Conseil Syndical Petit Chavril, Point Lecture Associatif, Haut com3’Pom, Kidijeux, Antenne Logement, Sainte Foy A VENIR, Aide Matérielle et Morale, Résidence Line Thèvenin.

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email
je-suis-Charlie

Communiqué des élus et de l’Association Sainte Foy A VENIR, 7 Janvier 2015

L’attaque meurtrière contre Charlie Hebdo ce mercredi 7 janvier nous choque, nous horrifie.

C’est un acte lâche qui porte atteinte aux valeurs fondamentales de la démocratie et de la République Française.

C’est un acte d’une rare violence contre la liberté d’expression et la liberté de la presse qu’incarne le journal Charlie Hebdo.

 

Pour répondre à cette violence, nous avons participé au rassemblement ce soir, place des Terreaux. En tant qu’élus et association Sainte Foy A VENIR nous étions présents pour manifester notre solidarité, notre soutien aux victimes, et à leurs familles.

Face à la haine, la meilleure réponse est notre unité dans la tolérance, le respect de l’autre et notre détermination à défendre les valeurs de la Démocratie, de la République, notamment la liberté de conscience, la liberté d’expression, et la liberté, la pluralité de la presse.

 

NOUS SOMMES CHARLIE

 

Nous nous associons pleinement à la journée de deuil national décrétée

par le gouvernement, jeudi 8 janvier 2015.

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email
Couv-Agenda-21_medium

Agenda 21 : questionnaire aux Fidésien-nes

Nous vous proposons de répondre à ce court questionnaire portant sur l’Agenda 21 de notre commune directement en fin d’article :

  • Savez-vous que la ville est engagée dans un programme d’actions Agenda 21 depuis 2011 ? Si oui, comment l’avez-vous appris ?
  • Avez-vous été informé, sollicité par la Mairie, pour vous déplacer autrement, consommer moins d’énergie, réduire et trier vos déchets, participer à des actions d’entraide , de solidarité, de bénévolat, de préservation de la biodiversité….. ?
  • Vous sentez vous concerné par des actions dans ces différents domaines ?
  • Souhaitez-vous participer à des actions, rencontres, informations, débats sur ces sujets ?

Nous attendons vos réponses!

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

L’Agenda 21, vous connaissez ? Vous sentez- vous concerné, impliqué ?

Sainte Foy A VENIR dans son projet municipal, mettait en avant des priorités sur les économies d’énergie (Plan Pluriannuel d’investissement dans les bâtiments communaux), les déplacements doux, la baisse de l’utilisation de la voiture, la solidarité (logements sociaux…) le vivre ensemble et l’implication, la  participation à la vie de notre cité.

C’est pour cela que nous défendons un Agenda 21,  démarche de Développement Durable qui s’appuierait sur l’implication et les initiatives des habitants. Par exemple, le travail réalisé par des copropriétés sur la réhabilitation thermique de leurs logements. Un travail bénévole de plusieurs années, qui a permis d’accompagner chaque copropriétaire et a permis de réaliser  des économies de charges pour tous. Un exemple que la Municipalité devrait soutenir et qui permettrait la sensibilisation, le partage d’expérience avec d’autres.

La Mairie a réalisé un superbe document de présentation de l’Agenda 21 sur papier glacé.

Ce n’est pas un Agenda 21 catalogue, dont la ville a besoin, mais d’une démarche avec les fidésiennes et les fidésiens.

Par ailleurs, la mise en place de l’instance de suivi et d’évaluation de l’Agenda 21, attend depuis 3 ans.

Nous voulons œuvrer pour que l’Agenda 21 communal soit avant tout  une dynamique de projets, une démarche vivante, partagée.

Nous vous proposons de répondre à ce court questionnaire à propos de l’Agenda21

Merci.

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

La Gauche, Écologiste, Socialiste et Citoyenne à Sainte Foy-lès-Lyon