Archives par mot-clé : Citoyen-ne-s

Votre contribution, vos avis et propositions

SainteFoyAVENIR pré­sen­tera le pro­jet citoyen, éco­lo­giste et soli­daire, et vos contri­bu­tions le jeudi 30 jan­vier 2020,
salle du Centre,
48 bou­le­vard Baron du marais, à 20 h.

Nous vous pro­po­sons de contri­buer, d’apporter vos pro­po­si­tions, vos avis sur les trois orien­ta­tions du pro­jet muni­ci­pal que la liste Sainte Foy Avenir va déve­lop­per : Citoyenneté, Écologie, Solidarité. Nous vous ren­voyons aux 3 onglets du site.

Yvette Lathuilière, tête de liste et Serge Replumaz deuxième de liste, répon­dront, à vos ques­tions.

Nous vous invi­tons dès à pré­sent à y par­ti­ci­per.

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Citoyenneté

Redonner du pouvoir d’agir aux citoyennes, citoyens

Une ville qui agit et met au cœur de son action, la par­ti­ci­pa­tion, l’implication des habi­tants de tous âges, sur les pro­jets qui concernent leur quar­tier, leur vie au sein de la com­mune.

Une ville qui per­met un tra­vail par­te­na­rial, une col­la­bo­ra­tion en continu avec les asso­cia­tions.

Une ville qui adapte ses ser­vices pour mieux répondre, et plus effi­ca­ce­ment, aux besoins, ini­tia­tives des Fidésiennes et Fidésiens.

À l’heure où l’idée même de « la ville » est en totale muta­tion et réflexion, nous, nous tra­vaillons aussi à envi­sa­ger le Sainte-Foy-lès-Lyon de demain. Diriger une ville est un exer­cice de ges­tion quo­ti­dienne, bien sûr, mais aussi un exer­cice de pers­pec­tive, de pro­jec­tion, d’implication citoyenne et d’imagination.

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

QUARTIERS ET CADRE DE VIE

Invitation à une REUNION PUBLIQUE

Dans la suite de la pré­pa­ra­tion des élec­tions muni­ci­pales de mars 2020, nous vous pro­po­sons un second rendez-vous le :

LUNDI 2 DECEMBRE 2019 à 19h

préau de l’école de la Gravière

c’est une ren­contre avec des membres d’associations de quar­tier, d’urbanisme, de cadre de vie, de dépla­ce­ments et de soli­da­rité

Il sera ques­tion du cadre de vie dans les dif­fé­rents quar­tiers de la com­mune (dépla­ce­ments, ser­vices et com­merces de proxi­mité, espaces natu­rels, urba­ni­sa­tion, concer­ta­tion sur les pro­jets, dif­fi­cul­tés de vie quo­ti­dienne….)

qui per­met­tra :

  • d’é­chan­ger sur le bilan que vous tirez de ce man­dat dans les domaines qui vous concernent
  • De faire le point sur ce qui a abouti ou pas
  • De poser vos pré­oc­cu­pa­tions, vos attentes pour le pro­chain man­dat 20202026

En espé­rant que vous pour­rez vous libé­rer pour cette ren­contre, nous vous invi­tons à faire pas­ser cette invi­ta­tion à d’autres per­sonnes concer­nées et sus­cep­tibles d’être inté­res­sées.

Monique Cosson, pré­si­dente Sainte Foy À VENIR

Tel 06 32 07 07 69

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Le premier conseil municipal : réflexions côté public et quelques photos

Samedi avait lieu à la mai­rie l’installation du nou­veau Conseil muni­ci­pal avec l’élection, sans sur­prise, de Véronique Sarcelli comme Maire et la dési­gna­tion de ses dix adjoints.
La salle du Conseil n’est pas assez grande pour accueillir tous ceux vou­lant assis­ter à cette céré­mo­nie, mais, mal­gré le manque de place pour le public, Nicole qui était à côté de moi trouve dom­mage que le Conseil muni­ci­pal des jeunes ne soit pas pré­sent. Dans l’idée de l’éducation citoyenne, cette repré­sen­ta­tion y a toute sa place !
Son absence, dans l’hypothèse où il n’avait pas été invité, est pour nous une démons­tra­tion concrète du peu de place que notre com­mune accorde aux jeunes. Il serait temps de nous ques­tion­ner et de poser des pistes pour trou­ver une solu­tion effi­cace et concrète pour asso­cier lar­ge­ment les jeunes à la vie publique des adultes. Notre ville est très en retard sur ce sujet et les exemples réus­sis de ges­tions par­ta­gées « jeunes-adultes » sont nom­breux en France.
Puis Madame le Maire a pro­noncé son dis­cours, « Émotion, fierté, res­pon­sa­bi­lité, concer­ta­tion, remer­cie­ments, etc. ». Rien que du très conven­tion­nel auquel ont sou­haité répondre les repré­sen­tants de cha­cun des groupes d’opposition.
Monsieur Assi a exprimé son inten­tion de démis­sion­ner très pro­chai­ne­ment du Conseil.
Madame Cruz, sa colis­tière, a fait le silence dans la salle en dénon­çant des attaques « calom­nieuses » dont elle a été l’objet de la part d’un « élu de la République » pen­dant la cam­pagne ! 
Ainsi, pour cer­tains (qui ?) les enjeux d’une élec­tion seraient tels que la fin jus­ti­fie­rait les moyens. Même les plus odieux. 
Ne conviendrait-il pas alors, dans l’avenir de pré­voir une charte de bonne conduite entre les dif­fé­rentes listes pour que les citoyen-ne‑s puissent se concen­trer sur le fond en non sur la forme ?
Madame Coativy quant à elle, a déclaré qu’il fau­drait comp­ter avec elle pen­dant ces six années. « Si Dieu le per­met » a‑t-elle ajouté sans sour­ciller, sous le regard étonné de notre Marianne Républicaine .
À ce sujet, que pen­ser des céré­mo­nies répu­bli­caines, donc laïques, devant le Monument aux Morts pré­cé­dées d’un office reli­gieux en pré­sence de nom­breux conseillers repré­sen­tants offi­ciel­le­ment l’ensemble de la com­mune ?
Le cultuel ne serait-il donc plus d’ordre privé dans notre ville ?
Puis Monique Cosson a lu un texte pré­paré avec nos deux autres élu-e‑s dans lequel elle a rap­pelé quelles étaient nos convic­tions et quel serait notre rôle dans l’opposition. Ce texte a été salué et lar­ge­ment applau­dit. 
Danielle
Conseil_municipal_01 Conseil_municipal_02 Conseil_municipal_03 Conseil_municipal_04 Conseil_municipal_05 Conseil_municipal_06 Conseil_municipal_07
Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

“Aux urnes Citoyen-ne‑s !”

Conformément à la loi en vigueur pour l’é­lec­tion muni­ci­pale le site
sus­pend son acti­vité ce ven­dredi soir à 23 h 59 jus­qu’à dimanche à 19 h.

Logotype de la liste SainteFoyÀVENIR

Ce dimanche, vous vote­rez pour élire le nou­veau conseil muni­ci­pal.

Cette élec­tion n’est pas ano­dine et le vote est le pre­mier acte et le pre­mier devoir d’un citoyen ce qui aura un impact sur toute la durée du man­dat muni­ci­pal.

Nous croyons en la force citoyenne qui est une condi­tion pré­li­mi­naire à la construc­tion d’une ges­tion démo­cra­tique muni­ci­pale par­ti­ci­pa­tive à Sainte-Foy-lès-Lyon.

Nous pen­sons fer­me­ment que lorsque le citoyen est impli­qué dans les déci­sions de sa ville et peut expri­mer et agir concrè­te­ment sur les déci­sions clés, il s’implique et exerce son rôle plei­ne­ment. Le col­lec­tif s’en retrouve enri­chie.

Au-delà de nos pro­po­si­tions, vous pou­vez sou­te­nir cet enga­ge­ment pour une démo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive et faire en sorte que notre col­lec­tif de tra­vail agisse avec plus de poids sur la com­mune en votant pour la liste SainteFoyÀVENIR.

Dimanche, pre­nez le temps de voter pour l’avenir.

« Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants »

La Force du Collectif avec SainteFoyÀVENIR 
autour de Monique Cosson.

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Communiqué d’avant second tour d’Isabelle Piot, socialiste et troisième de la liste SainteFoyÀVENIR

Isabelle Piot

Bonjour à toutes et à tous,

Nous avons entendu pen­dant la cam­pagne :
– Pourquoi deux listes à Gauche à Sainte-Foy-lès-Lyon ? 
– Pourquoi la Gauche part-elle divi­sée ?
Nous y avons répondu par le biais d’un com­mu­ni­qué, autour de la ques­tion du Rassemblement conçu de manière tota­le­ment dif­fé­rente entre les deux listes en ques­tion.
Le vote des élec­teurs a tran­ché. 

On entend main­te­nant :
– La liste SainteFoyÀVENIR, c’est une liste écolo, une liste EELV.
Ça pour­rait, mais, en fait ce n’est pas cela ou plus exac­te­ment, ce n’est pas que cela. 

Notre Tête de liste est EELV, sans conteste, et nous l’assumons très bien, mais en même temps, la liste n’est pas une liste EELV. 

SainteFoyÀVENIR est une liste qui ras­semble des gens de gauche et des éco­lo­gistes.
Nous n’avons pas eu l’investiture socia­liste, mais je ne dirai pas que nous sommes au-dessus, en dehors des par­tis. C’est bien parce qu’il y a eu au départ des par­tis que notre liste a pu se construire, et c’est bien parce qu’il y a eu d’autres per­sonnes enga­gées à d’autres niveaux qu’elle a pu s’élargir, s’enrichir. 

Nous n’avons pas mis en avant les par­tis sur cette liste, et pour cause, mais pour autant nous ne sommes pas sur une liste apo­li­tique, comme cer­taines listes de droite se plaisent à le dire. 

Nous avons des valeurs, des prin­cipes des orien­ta­tions par­ta­gées autour de la soli­da­rité, de la citoyen­neté et de l’écologie qui nous relient entre nous. 

Nous avons su construire autre chose qu’une simple addi­tion de com­po­santes poli­tiques. Nous avons su inven­ter un mode de fonc­tion­ne­ment où cha­cun s’y retrouve, avec des com­pro­mis que cha­cun a dû faire. Ce que nous y gagnons est lar­ge­ment plus impor­tant. 

Nous ne fonc­tion­nons pas en sui­vant les direc­tives « d’un chef », d’une Tête de liste. Toute cette cam­pagne Municipale est por­tée col­lec­ti­ve­ment. Toutes les déci­sions impor­tantes sont débat­tues au sein du comité de cam­pagne, tous les choix sont par­ta­gés. 

À par­tir de la mobi­li­sa­tion de per­sonnes d’horizons dif­fé­rents par­ta­geant les mêmes valeurs, et de la dési­gna­tion interne qui a été un moment fon­da­teur, nous avons su d’une part, res­pec­ter le résul­tat démo­cra­tique et se mettre au tra­vail loya­le­ment (j’ose le dire), et d’autre part, Monique Cosson, une fois dési­gnée, a su prendre en compte les forces en pré­sence dans ce ras­sem­ble­ment (les dif­fé­rents par­tis, les asso­cia­tifs, les citoyen-ne‑s), et a voulu et su impul­ser une démarche col­lé­giale.

Notre slo­gan s’est imposé de lui-même et reflète la réa­lité de notre liste : La force du col­lec­tif. 

Je vou­drais, aujourd’­hui, remer­cier Monique Cosson, d’avoir res­pecté les forces en pré­sence, d’avoir res­pecté les accords et les prin­cipes défi­nis dès le début, d’avoir su impul­ser cette dyna­mique col­lec­tive. C’est ce qui a per­mis de construire de la confiance, de l’estime entre nous et de l’exigence réci­proque, et c’est pour moi l’un des fon­de­ments de la dyna­mique de notre liste. 

Cela, allié à un tra­vail impor­tant des uns et des autres (que ce soit dans la réflexion, et l’élaboration des conte­nus du pro­gramme, dans la dif­fu­sion des tracts, les mar­chés, les porte-à-porte, etc.) cha­cun à sa mesure, en fonc­tion de ses dis­po­ni­bi­li­tés.

C’est cette mobi­li­sa­tion de cha­cun à son niveau qui fait la carac­té­ris­tique de cette liste de tra­vail, de cette cam­pagne et qui a per­mis une pré­sence forte sur le ter­rain.

C’est notre ancrage col­lec­tif sur le ter­ri­toire de la com­mune qui fait que nous avons résisté à la Droite. 

La liste de SainteFoyÀVENIR est, non seule­ment la seule liste de Gauche pour ce second tour, mais une Gauche au tra­vail et ras­sem­blée autour d’une dyna­mique forte qui nous porte tout au long de cette cam­pagne et qui sera la colonne ver­té­brale du ras­sem­ble­ment de la gauche et des éco­lo­gistes pour le man­dat à venir. 

Je pense que ce qui est impor­tant n’est pas de savoir si le PS devait ou devrait être devant EELV ou non, mais, vu les forces de Droite en pré­sence sur la com­mune, que la Gauche et les éco­lo­gistes soient ras­sem­blés. 

Et ce ras­sem­ble­ment nous l’incarnons, nous le vivons, il nous faut main­te­nant le par­ta­ger avec le plus grand nombre pos­sible sur notre com­mune. 

Isabelle PIOT

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Communiqué de la Liste SainteFoyÀVENIR autour de Monique Cosson

SFAV_second_tour_recto

Bonjour à toutes et tous,

Le second tour approche et la liste SainteFoyÀVENIR est pré­sente et mobi­li­sée pour que la gauche, les éco­lo­gistes, les citoyens, les membres d’associations por­tant ces valeurs et un pro­jet pour la ville, soient repré­sen­tés au Conseil Municipal.
• Pour qu’une oppo­si­tion démo­cra­tique, huma­niste, construc­tive et active soit for­te­ment impli­quée.
• Pour que les deux listes de droite et l’extrême droite ne para­lysent pas plus notre ville, sans répondre aux besoins du quo­ti­dien des Fidésiens, de tous les âges, de tous les milieux.
Les per­son­na­li­tés de la droite fidé­sienne, se divisent, puis se remettent ensemble et se divisent à nou­veau au gré des élec­tions, pour quel pro­jet, pour quelle poli­tique muni­ci­pale ?
La crainte du débat, l’opacité, le manque d’information, de concer­ta­tion sont depuis des années le lot de cette com­mune, quelles que soient les com­bi­nai­sons de per­son­na­li­tés de droite.
Au second tour des muni­ci­pales, vous devez élire un Conseil Municipal réel­le­ment plu­ra­liste. Vous devez élire le plus grand nombre de conseillers muni­ci­paux SainteFoyÀVENIR.
Notre liste, ses élus conti­nue­ront à por­ter ce que nous avons tra­vaillé ensemble, avec notre pro­jet muni­ci­pal, avec vous au tra­vers de toutes les ren­contres de cette cam­pagne.
Vous avez pu lire, entendre, échan­ger avec la liste SainteFoyÀVENIR, ses can­di­dats, moi-même.

Vous savez que nous sommes la seule liste qui veut pré­pa­rer l’avenir avec vous :
• Une prio­rité abso­lue pour la concer­ta­tion et la construc­tion des pro­jets avec les habi­tants, le monde asso­cia­tif. 
Nous construi­rons les déci­sions ensemble.

• L’accès aux droits, le ren­for­ce­ment de l’entraide et du lien social l’échange et la soli­da­rité entre géné­ra­tions, la gra­tuité des rythmes sco­laires. 
Nous par­ta­ge­rons la ville.

• L’accès au loge­ment pour tous, avec suf­fi­sam­ment de loge­ments sociaux, pour enfin accueillir, de jeunes ménages, des familles qui en ont besoin. 
Nous pra­ti­que­rons la soli­da­rité.

• Un accom­pa­gne­ment pour les per­sonnes en recherche d’emploi, en lien avec les entre­prises et la créa­tion d’emploi. Le sou­tien à l’Économie Sociale et Solidaire. 
Nous asso­cie­rons acti­vité éco­no­mique et emploi.

• Permettre une baisse des dépenses pour la com­mune et les par­ti­cu­liers, par des inves­tis­se­ments pour des tra­vaux d’économie d’énergie dans les bâti­ments com­mu­naux (écoles, crèches, struc­tures spor­tives, salles com­mu­nales) et un accom­pa­gne­ment pour la réno­va­tion ther­mique des loge­ments sociaux (avec les bailleurs) et des copro­prié­tés. 
Nous met­trons en œuvre la tran­si­tion éner­gé­tique.

• Une poli­tique cultu­relle et spor­tive acces­sible à tous, ouverte aux pra­tiques du quo­ti­dien, aux pra­tiques ama­teurs, à l’accueil d’artistes. 
Nous ferons vivre l’éducation popu­laire.

• Une plus grande jus­tice fis­cale, et la recherche de res­sources nou­velles pour la com­mune. 
Nous choi­sis­sons l’équité entre Fidésiens.
Pensez‑y, parlez-en autour de vous et votez dimanche en connais­sance de cause.
La liste SainteFoyÀVENIR autour de Monique Cosson
pour une ville Solidaire et Citoyenne

SFAV_second_tour_verso

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

L’éditorial de Monique Cosson

Monique Cosson, tête de liste de SainteFoyÀVENIR

SainteFoyÀVENIR, s’est consti­tuée à par­tir de ren­contres de Fidésien-ne‑s de Gauche, Écologiste, Socialiste et Citoyen-ne‑s, tous for­te­ment impli­qués dans la vie asso­cia­tive, com­mu­nale et poli­tique de la com­mune.

Après avoir créé un cadre de tra­vail com­mun, je sou­mets aujourd’hui notre pro­jet à votre appro­ba­tion, à votre vote. Pour autant, le chan­tier n’est ni fermé ni clos. Il réclame, si vous le sou­hai­tez, votre par­ti­ci­pa­tion active.

Élue comme tête de liste, démo­crate convain­cue, je porte ce tra­vail concrè­te­ment par­ti­ci­pa­tif. Beaucoup vous par­le­ront de la par­ti­ci­pa­tion des citoyen-ne‑s ou encore de ras­sem­ble­ment, mais rares seront ceux qui comme nous et comme moi, se pré­sente à vos suf­frages avec l’expérience concrète de ce fonc­tion­ne­ment opé­ra­tion­nel.

SainteFoyÀVENIR est déjà un outil incar­nant une démarche de démo­cra­tie active, par­ti­ci­pa­tive et ouverte.

La poli­tique du 21e siècle se crée ici et main­te­nant. Au-delà de nos cli­vages, de nos éti­quettes nous fai­sons l’audacieux pari qu’elle se forge dans le bon sens et le sens com­mun. Pour autant, nous n’abandonnons pas nos convic­tions, nous les confron­tons pour consti­tuer de réels accords équi­li­brés, enri­chis. C’est ainsi qu’aujourd’hui nous pou­vons avan­cer à votre ren­contre. 

Notre pro­gramme, pour cette man­da­ture est construit, pesé et réflé­chi. C’est avec fierté que je vous invite à en prendre connais­sance (en cli­quant ici). C’est aussi avec fierté que je vous pro­pose d’y par­ti­ci­per avec fran­chise et sin­cé­rité.

Nous avons aujourd’hui à Sainte-Foy-lès-Lyon la pos­si­bi­lité de pré­pa­rer un ave­nir juste et res­pon­sable dans ce nou­veau siècle en votant pour la liste SainteFoyÀVENIR. Elle vous offre une for­mi­dable occa­sion de vous impli­quer concrè­te­ment dans les déci­sions qui nous concernent tous : la vie de notre cité.

À très bien­tôt, pour par­ta­ger cette ambi­tion. 

Signature

Monique Cosson
Tête de liste SainteFoyÀVENIR

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Communiqué de Presse : Pourquoi deux listes à Gauche à Sainte-Foy-lès-Lyon ?

Communiqué de presse

POURQUOI DEUX LISTES À GAUCHE À SAINTE-FOY-LÈS-LYON ?Deux concep­tions et deux démarches dif­fé­rentes !

Nous avons eu dès les pre­mières ren­contres au début de l’année 2013, la volonté de ras­sem­bler l’ensemble de la Gauche fidé­sienne pour les élec­tions muni­ci­pales :
PS, PRG, EELV, FdG, et des per­sonnes de la société civile, autour de valeurs com­munes, d’un pro­jet com­mun dans le cadre d’une démarche démo­cra­tique et citoyenne.

En février 2013, le repré­sen­tant du PRG tout en affi­chant un dis­cours de ras­sem­ble­ment, s’auto-désignait can­di­dat légi­time et déter­miné, et œuvrait acti­ve­ment pour obte­nir l’investiture de par­tis poli­tiques. 

Cette recherche de sou­tiens poli­tiques exté­rieurs l’a conduit à refu­ser de s’inscrire dans celle de la Gauche fidé­sienne au tra­vers de l’association SainteFoyÀVENIR. Celle-ci est fon­dée sur un Rassemblement de per­sonnes impli­quées dans la vie locale fidé­sienne, poli­ti­que­ment ou au niveau asso­cia­tif.

Nous avons déter­miné nos valeurs com­munes et éla­boré ce qui nous ras­semble pour une poli­tique locale muni­ci­pale. C’est au sein de cette asso­cia­tion que la tête de la liste SainteFoyÀVENIR a été dési­gnée par un vote démo­cra­tique des adhé­rents. 

Malgré plu­sieurs entre­vues entre juin et décembre 2013, les ten­ta­tives pour rap­pro­cher des démarches si dif­fé­rentes sont res­tées vaines. 

SainteFoyÀVENIR a construit, au fil des mois, une Liste de Gauche, Écologiste, Socialiste et Citoyenne.

Un pro­jet pour le man­dat à venir a été tra­vaillé et débattu en amont de la consti­tu­tion de la liste, en asso­ciant un grand nombre de citoyens (135 adhé­rents à l’association SainteFoyÀVENIR).

Le pro­jet de SainteFoyÀVENIR est le reflet de la diver­sité de la liste, de ses contri­bu­teurs qui ont apporté leur connais­sance du ter­ri­toire fidé­sien. Il consti­tue un pro­gramme cohé­rent.

Nous com­pre­nons que cette situa­tion de deux listes de gauche soit per­tur­bante pour les élec­teurs. Mais, pour l’heure, en accord avec nos valeurs, confor­mé­ment à nos enga­ge­ments et en l’ab­sence d’ac­cord poli­tique pos­sible avec la liste PRG/PS, nous pour­sui­vons notre démarche col­lec­tive, démo­cra­tique et citoyenne, étape par étape en sou­hai­tant vous convaincre de nous sou­te­nir et même de nous rejoindre.

La liste SainteFoyÀVENIR
www​.sain​te​foya​ve​nir​.org

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Ali Messouak, Vétérinaire et Socialiste, dixième de la liste SainteFoyÀVENIR

Ali Messouak

“Je m’appelle Ali Messouak.

Mon atta­che­ment à Sainte-Foy-lès-Lyon remonte à mes années d’étudiant, quand j’habitais avec mon épouse à Saint-Irénée, et que nous y venions pro­me­ner notre pre­mière fille.

Je suis vété­ri­naire et j’ai fait mes études à l’École natio­nale vété­ri­naire de Lyon, la plus ancienne du monde.

Après un pas­sage dans une clien­tèle rurale en Moselle, nous avons tra­vaillé mon épouse et moi au Maroc dont je suis ori­gi­naire. Là-bas, j’ai été suc­ces­si­ve­ment res­pon­sable d’organismes puis de socié­tés agri­coles et d’élevage d’échelle natio­nale.

J’habite à Sainte-Foy-lès-Lyon depuis 1982, année où nous avons dû quit­ter le Maroc pour res­ter fidèles à nos convic­tions poli­tiques et éthiques.

Après des mis­sions comme expert d’élevage en Afrique, j’ai inté­gré la Direction des ser­vices vété­ri­naires du Rhône. J’ai en par­ti­cu­lier été pen­dant plus de 10 ans res­pon­sable du Service d’inspection vété­ri­naire du site agroa­li­men­taire de Corbas (abat­toirs, mar­chés de bétail, mar­ché de gros, indus­tries agroa­li­men­taires).

Petit à petit, j’ai décou­vert Sainte-Foy-lès-Lyon et son envi­ron­ne­ment agréable, parce qu’on y sent une atmo­sphère calme et sereine.

J’ai tou­jours eu un fort attrait pour la poli­tique et je suis per­suadé qu’on peut faire évo­luer la société en mili­tant pour plus de démo­cra­tie sociale. 

Mes convic­tions de gauche m’ont conduit à m’engager poli­ti­que­ment, et j’ai ainsi par­ti­cipé à plu­sieurs cam­pagnes élec­to­rales ce qui a été pour moi une expé­rience enri­chis­sante.

À l’approche des élec­tions muni­ci­pales, nous étions une majo­rité à pen­ser qu’un ras­sem­ble­ment de la gauche s’imposait. Ensemble, éco­lo­gistes, socia­listes et citoyen-ne‑s de gauche nous avons fondé SainteFoyÀVENIR et avons élu démo­cra­ti­que­ment notre tête de liste, Monique Cosson.

Depuis, la façon de tra­vailler de notre équipe, de conce­voir la poli­tique à par­tir des pro­blèmes du ter­rain et de cher­cher des solu­tions d’une manière consen­suelle m’ont séduit. Le fait qu’il y ait des femmes en avant, dont notre tête de liste, me paraît par­ti­cu­liè­re­ment posi­tif.

La liste de SainteFoyÀVENIR est un col­lec­tif plein de pro­messes, car nous sommes pour une poli­tique plus sociale, plus consen­suelle, plus dyna­mique et plus près des Fidésiennes et des Fidésiens.”

Ali Messouak

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email