Archives pour l'étiquette Fidésien-ne-s

Communiqué de la Liste SainteFoyÀVENIR autour de Monique Cosson

SFAV_second_tour_recto

Bonjour à toutes et tous,

 
Le second tour approche et la liste SainteFoyÀVENIR est présente et mobilisée pour que la gauche, les écologistes, les citoyens, les membres d’associations portant ces valeurs et un projet pour la ville, soient représentés au Conseil Municipal.
• Pour qu’une opposition démocratique, humaniste, constructive et active soit fortement impliquée.
• Pour que les deux listes de droite et l’extrême droite ne paralysent pas plus notre ville, sans répondre aux besoins du quotidien des  Fidésiens, de tous les âges, de tous les milieux.
 
Les personnalités de la droite fidésienne, se divisent, puis se remettent ensemble et se divisent à nouveau  au gré des élections, pour quel projet, pour quelle politique municipale ?
La crainte du débat, l’opacité, le manque d’information, de concertation sont depuis des années le lot de cette commune, quelles que soient les combinaisons de personnalités de droite.
 
Au second tour des municipales, vous devez élire un Conseil Municipal réellement pluraliste. Vous devez élire le plus grand nombre de conseillers municipaux SainteFoyÀVENIR.
Notre liste, ses élus continueront à porter ce que nous avons travaillé ensemble, avec notre projet municipal, avec vous au travers de toutes les rencontres de cette campagne.
 
Vous avez pu lire, entendre, échanger avec la liste SainteFoyÀVENIR, ses candidats, moi-même.

Vous savez que nous sommes la seule liste qui veut préparer l’avenir avec vous :
• Une priorité absolue pour la concertation et la construction des projets avec les habitants, le monde associatif. 
Nous construirons les décisions ensemble.

• L’accès aux droits, le renforcement de l’entraide et du lien social l’échange et la solidarité entre générations, la gratuité des rythmes scolaires. 
Nous partagerons la ville.

• L’accès au logement pour tous, avec suffisamment de logements sociaux, pour enfin accueillir, de jeunes ménages, des familles qui en ont besoin. 
Nous pratiquerons la solidarité.

• Un accompagnement pour les personnes en recherche d’emploi, en lien avec les entreprises et la création d’emploi. Le soutien à l’Économie Sociale et Solidaire. 
Nous associerons activité économique et emploi.

• Permettre une baisse des dépenses pour la commune et les particuliers, par des investissements pour des travaux d’économie d’énergie dans les bâtiments communaux (écoles, crèches, structures sportives, salles communales) et un accompagnement pour la rénovation thermique des logements sociaux (avec les bailleurs) et des copropriétés. 
Nous mettrons en œuvre la transition énergétique.

• Une politique culturelle et sportive accessible à tous, ouverte aux pratiques du quotidien, aux pratiques amateurs, à l’accueil d’artistes. 
Nous ferons vivre l’éducation populaire.

• Une plus grande justice fiscale, et la recherche de ressources nouvelles pour la commune. 
Nous choisissons l’équité entre Fidésiens.
 
Pensez-y, parlez-en autour de vous et votez dimanche en connaissance de cause.
 
La liste SainteFoyÀVENIR autour de Monique Cosson
pour une ville Solidaire et Citoyenne

SFAV_second_tour_verso

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

François Cordier, Chimiste Technicien Chercheur Analyste et Citoyen, dix-huitième de la liste SainteFoyÀVENIR

François Cordier

« Je suis chimiste à la retraite. Je suis un gone qui a migré à Sainte-Foy-lès-Lyon où ont vécu mes parents. 

Technicien chercheur, puis analyste, j’ai aussi fait de l’assistance à la clientèle chez nos clients européens. J’ai fini par devenir expert en hygiène industrielle. 

SainteFoyÀVENIR est une liste qui redonne la parole aux Fidésien-ne-s, sachant que la population de Sainte-Foy-lès-Lyon n’est pas homogène. Les situations des personnes, des familles sont différentes. Pour moi, ces différences sont une chance, car je veux participer à ces composantes par l’ écoute et l’action pour le bien vivre ensemble. Sainte-Foy-lès-Lyon n’est pas très grand et les contacts sont faciles. 

Je n’ai jamais été dans un parti politique. J’ai participé à de nombreuses associations locales, internationales et syndicales, toujours motivé par l’action solidaire de terrain et la recherche de solutions. 

Militant pacifiste, syndicaliste et non violent, mon cœur et mon esprit sont à gauche. J’ai découvert puis œuvré, en travaillant le terrain social et associatif. C’est aussi par le travail en commun que les personnes d’horizons ou de situations sociales différentes peuvent se rencontrer, communiquer et réaliser des projets ensemble. 

Aujourd’hui, je fais de l’accompagnement scolaire pour les enfants en difficultés en primaire et en secondaire pour donner des bases solides et apprendre l’autonomie de travail aux jeunes que j’aide.

Voter pour la liste SainteFoyÀVENIR est pour moi et j’espère pour vous une rare occasion électorale pour notre ville et ces citoyen-ne-s de permettre de réaliser dans notre belle cité des lieux d’échanges, de rencontres ; de proposer un avenir pour mieux vivre entre générations ; de mutualiser dans une Maison de l’Emploi et de l’Entreprenariat les atouts de chacun. 

Je veux vous dire sincèrement qu’il n’y a pas d’ambition personnelle dans notre liste SainteFoyÀVENIR qui est animée d’une volonté de faire mieux qu’aujourd’hui pour ses habitants, les familles, les associations et les quartiers qui composent notre ville en lien avec les communes du Grand Lyon.

Voter SainteFoyÀVENIR, c’est voter pour l’AVENIR de ses habitants.

Cordialement à toutes et tous. »

François Cordier

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Bernadette Jayet, Directrice des Relations Extérieurs et Citoyenne, trente-cinquième sur la liste SainteFoyÀVENIR

Bernadette Jayet, 35e de la liste DainteFoyÀVENIR

Je m’appelle Bernadette Jayet et depuis ma jeunesse je me suis engagée dans différents domaines pour développer plus de dialogue et de solidarité entre les femmes et les hommes. 

Je vis à Sainte-Foy-lès-Lyon depuis plus de 40 ans. 

J’aime cette ville, très agréable à vivre, et surtout ses habitants avec qui j’ai crée des liens forts. 

J’ai travaillé aussi pendant 17 ans en tant que directeur des relations extérieures chez Boiron, entreprise Fidésienne. 

J’ai aussi participé à des associations comme Artisans du monde, Habitat et Humanisme, et bien d’autres.

Dés mon arrivée en 1970 à Sainte-Foy-lès-Lyon je me suis engagée sur une liste municipale et j’ai été élue maire-adjoint pour les affaires sociales. 

J’ai pu mettre en œuvre concrètement mes convictions sur la démocratie participative qui associe les acteurs locaux œuvrant dans les domaines concernés. 

Ainsi est né par exemple l’OFTA (Office Fidésien Troisième Âge). 

Il ne s’agit pas seulement de consulter les personnes concernées mais de « faire avec ». Cette démarche est parfois plus longue mais aussi plus solide pour l’avenir.

Je me suis investie en politique au Parti Socialiste car je pense que la gauche porte les valeurs auxquelles je crois et qu’elle est plus attentive aux personnes défavorisées en grande difficulté.

La liste Ste Foy avenir propose des orientations sur le logement, sur l’éducation, sur la culture, sur la jeunesse, sur le développement durable. De plus, elle est en phase avec mes souhaits de faire participer les Fidésiens à la vie de la commune.

C’est aussi une liste de rassemblement de différentes sensibilités de gauche.

La commune reste pour moi le premier lieu où se construit la démocratie, le premier lieu où elle s’apprend et se partage.

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

5. Un budget équilibré au service de tous

Nos engagements
pour sainte-foy-lès-lyon
solidaire et
citoyen 
5.  
Un budget équilibré
au service de tous

L’excès de prudence de la municipalité sortante est patent. Au lieu d’utiliser une partie de l’importante capacité d’autofinancement de la commune pour couvrir des besoins prioritaires des Fidésien-ne-s, elle préfère remplir année après année son bas de laine, tout en maintenant une pression fiscale parmi les plus élevées. En toute logique, un telle politique d’immobilisme aurait dû avoir pour corollaire une baisse des impôts.

 • Parce que nous voulons sortir de cet immobilisme, nous proposons de maintenir ce niveau historique d’imposition, mais d’utiliser une partie raisonnable de l’excédent de fonctionnement pour assurer de nouveaux services aux Fidésien-ne-s, en proposant à ceux-ci de participer au débat sur les choix et les nouvelles priorités à financer.

Tout en nous engageant sur un maintien des niveaux d’imposition, nous rétablirons une meilleure justice fiscale en assurant un rééquilibrage entre la taxe d’habitation (TH) et la taxe foncière (TFB). La TH de la commune est aujourd’hui anormalement élevée par rapport aux communes équivalentes  alors que la TFB est au contraire plus basse, pénalisant ainsi les locataires les plus défavorisés.


Pour faire face aux réductions de dotations et subventions de l’État, engageons des actions dans trois directions : 

1.  
Amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments communaux (mairie, écoles, espaces culturels et sociaux…) permettant de diminuer sensiblement le coût et faire baisser la consommation d’énergie.

2.
Soutien actif aux opérations de revalorisation des bases d’imposition pour que les nombreuses réhabilitations dans le Centre soient prises en compte.

3.
Recherche des ressources nouvelles en mobilisant des outils de nos partenaires et la mutualisation d’équipements, avec les communes limitrophes, le Grand Lyon, la Région, l’État, l’Europe, les réseaux associatifs et bancaires.

• Nous engagerons une révision de la politique de délégation de service de la restauration collective qui permettra la qualité dans l’assiette (circuits courts et bio), développement de l’agriculture locale, l’accompagnement éducatif…

 • Nous introduirons des clauses sociales et environnementales dans les marchés publics.

Isabelle PIOT et Monique Cosson

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email