Archives pour l'étiquette Monique Cosson

Un rendez-vous manqué

Un RV avec Mme le Maire a eu lieu vendredi 12 juillet, avec des riverains.

Des membres de l’AGUPE et Mme Cosson pour Sainte Foy À VENIR, invités par des riverains du stade du Plan du Loup, n’ont pas été autorisés à participer à cette rencontre. La transparence n’est pas de mise !

Suite à ce RV, les riverains ont déploré l’absence de réponse sur : Continuer la lecture

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

INVITATION AUX VOEUX DE SAINTE FOY A VENIR

Bonjour,

Les vœux de cette année 2019, ouvre une nouvelle étape de la vie de notre association, avec la préparation de la période électorale.

En septembre prochain nous serons à quelques mois des élections municipales qui auront lieu en mars 2020.

En septembre prochain la question d’un projet, d’une liste municipale devront se concrétiser.

Nous avons besoin de vous pour préparer cette perspective, développer un projet solidaire, écologiste, d’implication citoyenne pour 2020- 2026.

Continuer la lecture

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Changement du Bureau de l’association « Sainte Foy A Venir »

Nous vous informons des changements des membres du bureau de notre association, pour continuer à soutenir le groupe d’élus, à être présents dans la vie communale, et à mener des actions, rencontres à Sainte Foy.

Le Conseil d’Administration (CA) du 16 janvier 2018 a voté pour Georges Di Giusto (secrétaire), Hélène Leduc (Trésorière), Monique Cosson (Présidente).

Nos réunions de CA sont ouvertes aux adhérents qui souhaitent y participer

Rappel des membres du Conseil d’Administration

  • Brigitte Ealet Louzeau, Ali Messouak, Isabelle Piot, Philippe Jusot, Georges Chorrein, Hélène Leduc, Georges Di Giusto, Monique Cosson

  • Les 3 élus membres de droit : André Valentino, Jacqueline Verdier, Serge Replumaz

Les prochaines dates du Conseil d’Administration, salle Laurent Paul à 20h30 :

Mardi 20 mars – mardi 24 avril – mardi 22 mai – mardi 19 juin 2018

Monique Cosson

Présidente

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Un passage de relais réussi lors des voeux de Sainte Foy A Venir !

Sainte Foy A Venir a présenté ses vœux 2018, le 25 Janvier dernier. Au delà des échanges personnels et politiques des vœux entre les membres du réseau de Sainte Foy A Venir, ce fut l’occasion d’échanger sur le bilan de mi-mandat établi par Sainte Foy A Venir.

Tous les grands  sujets développés sur le « 4 pages » publié par l’association ont été abordés et chacun a pu exprimer son point de vue .

Par ailleurs, suite à l’assemblée générale du mois de septembre 2018, le conseil d’administration de l’association s’est réuni pour élire sa nouvelle Présidente, en la personne de Monique Cosson. Ali Messouak, Président de Sainte Foy A Venir depuis la création de l’association en 2014, avait souhaité passer le relais. L’assemblée l’a chaleureusement remercié pour avoir animé ce réseau en cette première période de mandat municipal. Monique Cosson, connaissant bien les dossiers municipaux, poursuit ainsi son investissement dans la vie locale et associative.

Notre réseau reste vivant et ouvert à toute personne qui serait intéressée par une réflexion et une action dans la vie municipale fidésienne. N’hésitez pas à nous rejoindre.

Isabelle PIOT

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Sainte Foy A VENIR continuité et renouvellement

En cette nouvelle année, nous vous annonçons des changements dans le groupe d’élus de Sainte Foy A VENIR.

Monique Cosson élue depuis 2003 et Isabelle Piot élue au début de ce mandat, démissionnent du Conseil Municipal en cette fin de mois.

Chacune d’entre nous a des raisons personnelles d’arrêter le mandat municipal et en tout état de cause, nous ne nous représenterons pas en position éligible pour le prochain mandat.

Notre démission conjointe va de pair avec l’engagement de travailler avec la nouvelle équipe de conseillers municipaux au sein de l’association municipale que nous avons créée. Cet engagement est l’expression d’une volonté commune de partager et approfondir les dossiers municipaux, de transmettre notre expérience, et d’impulser les actions de notre liste.

La nouvelle équipe sera constituée d’André Valentino, toujours Conseiller Municipal, et de deux membres de la liste Sainte Foy A VENIR : Jacqueline Verdier et Serge Replumaz. Elle poursuivra le travail politique de défense de nos valeurs et de nos propositions au sein du Conseil Municipal.

Les futurs élus du groupe Sainte Foy A Venir apprécieront de dialoguer avec vous, lors de l’échange de vœux pour la nouvelle année à laquelle Sainte Foy A Venir vous invite :

Jeudi 25 janvier 2018 à 19h salle du Centre.

Une rencontre pour échanger sur un bilan de mi-mandat

Nous placer ensemble dans une dynamique de projets.

En attendant ce temps de convivialité

Nous formulons des vœux pour qu’en 2018

chacune et chacun personnellement et collectivement

puissent bien vivre, vivre mieux

en partageant la solidarité, l’attention aux autres et à notre environnement.

Monique Cosson

André Valentino, Isabelle Piot

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Démission de Monique Cosson du Conseil Municipal

Nous vous annonçons ce soir Isabelle Piot et moi-même, notre démission du Conseil Municipal : démission prévue au 31 janvier 2018.

Nous avons rencontré Mme le Maire début décembre pour l’informer de cette décision.

Une démission recèle toujours des raisons personnelles mais aussi des raisons collectives.

Pour ce qui est des raisons personnelles, elles sont de plusieurs ordres

  • La certitude que je ne me représenterai pas en position éligible en 2020 après 14 ans de présence, actions au sein du Conseil.

  • La conviction qu’il est intéressant que le changement d’élus ait lieu en cours de mandat.

  • Le besoin d’avoir plus de temps disponible personnellement.

Je suis moi-même arrivée en cours de mandat et cela a été un très bon levier pour entrer dans la fonction, apprendre et trouver ma place.

Je conserve mes autres fonctions électives à la région.

Cette démission de la position d’élue municipale correspond à un engagement renforcé au sein de l’association Sainte Foy A VENIR. Il s’agit de continuer à agir dans cet espace collectif que nous avons créé lors des dernières municipales, de transmettre et soutenir les nouveaux élus. C’est ainsi que nous avons pensé collectivement cette démission conjointe.

C’est donc mon dernier Conseil en tant qu’élue municipale.

Je souhaitais vous dire à toutes et tous au revoir.

Depuis 2003 je me suis employée à travailler sur le fond des dossiers, à argumenter, débattre, donner un point de vue étayé, être dans une position d’opposition réelle et respectueuse des personnes.

Sainte Foy A Venir c’est construit autour de ces valeurs de respect, de débats pour élaborer un projet et des propositions de changement.

Les deux futurs élus présents ce soir, sont particulièrement motivés par cette aventure, avec André Valentino qui va assurer la continuité au sein du Conseil, et Isabelle et moi au sein de Sainte Foy A VENIR nous continuerons à agir au sein de la commune.

Monique Cosson

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Démission d’Isabelle Piot du Conseil Municipal

Je vous informe que j’ai présenté ma démission du Conseil Municipal à Mme le Maire il y a 2 semaines, et qu’elle prendra effet à compter du 31 janvier 2018 .

Cette démission repose sur des raisons personnelles. En effet, je vais cesser mes activités professionnelles à l’horizon 2019 et mon projet personnel est d’aller vivre dans une autre région dans le courant de l’année 2019.

Pourquoi une démission maintenant et de manière concomitante avec celle de Monique ? 2019 est une année charnière de fin de mandat et de préparation des nouvelles échéances. Il est important d’avoir des élus qui auront le temps, l’envie et la compétence pour s’investir au sein du conseil municipal, pour connaître les dossiers municipaux, et qui poursuivront leur investissement politique sur la commune.

Il nous est, donc, apparu clairement la nécessité de passer le relais dès à présent. EN ce qui me concerne, je poursuivrai mon investissement associatif au sein de Sainte Foy A Venir jusqu’à mon départ de la commune. Nous avons travaillé collectivement pour construire nos propositions et notre groupe, je ne doute pas de la continuité au sein du Conseil municipal .

A titre personnel, j’en retirerai, bien que mon mandat fut de courte durée, une solide formation citoyenne, une capacité à contribuer au débat public, des rencontres humaines riches et diverses. Je garderai un souvenir particulier des échanges sur les situations individuelles difficiles que traversent certains et surtout certaines de nos concitoyennes, au CA du CCAS. Je ne manquerai pas la dernière commission « communication et vie associative » du mois de janvier, pour ce qui me concerne.

Je poursuivrai mes engagements que ce soit au niveau associatif ou politique dans ma future commune de résidence sans aucun doute. Je vous remercie pour les échanges que nous avons eus dans cette enceinte sous la direction bien orchestrée de Mme le Maire.

Isabelle PIOT

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Bilan mi-mandat

A mi-mandat, le point est réalisé sur les actions menées par SFAV et sur celles de la Municipalité.

En résumé, des actions prioritaires :

  • Préservation du poste d’ ATSEM menacé à l’école maternelle  Chassagne (supprimé pendant 6 mois)
  • Combat pour garder le bureau de Poste de Chavril (fermé)
  • Dossier pour la création d’un Mutuelle communale

Nos 3 élus, Monique Cosson, André Valentino et Isabelle Piot ont fait paraître dans la presse (Progrès du 20 Octobre 2017) leur réaction au bilan de Mme Sarselli : « Les services publics ne sont pas soutenus ». Ils insistent sur le manque de concertation. Même si la municipalité informe, elle ne sollicite pas ses habitants en amont.

De plus, la moitié des travaux d’investissement prévus aux budgets 2015 et 2016 n’ont pas été réalisés. Les travaux d’isolation thermique de l’école Châtelain ont été également reportés.

Parmi les perspectives, de nouveaux défis pour la commune où SFAV aura une force de proposition : réduire la fracture numérique, accès à l’information pour tous : quid de la diffusion aléatoire de Mosaïque et de sa périodicité de plus en plus espacée ?

 

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

LA PLAINE-CHANTEGRILLET, un projet global qui reste à construire !

Lors de notre dernier Conseil Municipal il nous a été proposé de créer une autorisation de programme pour la restructuration du groupe scolaire La Plaine d’un montant de 3.920.000 € HT. Cette autorisation que nous n’avons pas votée devrait couvrir les seuls travaux de restructuration du groupe scolaire de La Plaine. Sur ce point les travaux de l’école sont programmés, un calendrier est établi et l’enveloppe financière déterminée.

La Mairie pour les financer envisage de céder les locaux de l’école Chantegrillet pour un montant de 3.000.000 € TTC ! Le reste à financer serait couvert par le FCTVA et de l’autofinancement ou de l’emprunt. Ainsi nous apprenons qu’il est envisagé de vendre à un opérateur immobilier Chantegrillet pour construire des logements.

Comme à l’accoutumée, ce n’est qu’au détour d’une délibération du Conseil que nous constatons un des projets de la Mairie. Aucun plan d’ensemble d’aménagement du quartier n’est présenté, aucune concertation globale avec les élus et les fidésiens des quartiers concernés n’est organisée sur un aménagement fondamental de leur cadre de vie.

Le projet global que nous réclamons au nom de tous les fidésiens devrait traiter entre autres des déplacements, des commerces, des services publics, des espaces de proximité…un projet global qui donne de la cohérence et un nouveau dynamisme à ce quartier en favorisant les espaces de rencontres, et les services à la population. La place de services publics, d’une nouvelle salle communale, d’une place qui ne soit pas qu’un lieu de parking, le maintien d’un espace sportif à Chantegrillet sont essentiels.

Même si les aménagements pour les déplacements seront gérés par la Métropole la Mairie devra défendre des déplacements sécurisés et sécurisants.

La Mairie envisage cependant, courant septembre une réunion sur le quartier et nous attendons qu’elle nous présente un projet global pour le quartier qui permette de l’intégrer complètement dans la commune. Cette réunion à laquelle nous participerons avec vous devra être l’occasion de poser nos questions sur le projet global et de faire des propositions sur ce que nous en attendons.

Monique Cosson,

André Valentino, Isabelle Piot

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Lettre ouverte à Mme le Maire de Sainte-Foy-lès-Lyon

Sainte Foy-lès Lyon le 22/05/14 

Madame Le Maire,

Nous vous soumettons une demande au sujet de l’invitation de la commune de Sainte-Foy-Lès-lyon, à la commémoration du 69e Armistice du 8 mai 1945.

Dans la totale continuité des mandats précédents et en contradiction totale avec la loi de 1905 sur la laïcité, nous constatons que la commune invite les fidésiens à la messe de l’église du centre, avant le défilé, le dépôt de gerbes et les discours au monument aux morts.

Nous vous rappelons les principes sur lesquels s’appuie la laïcité :

Un principe de neutralité entre les religions et l’état. Une neutralité associée à l’égalité devant la loi pour tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion.

Un principe de liberté de conscience religieuse et philosophique, donc la liberté de culte.

Un principe de pluralisme puisque l’état ne reconnaît aucune religion et donc n’en méconnaît aucune.

En choisissant d’inviter les citoyens de la commune à une messe, vous ne respectez pas, Madame le Maire ce principe de neutralité entre les religions, qui s’impose aux représentants de la collectivité publique. Vous ne respectez pas le principe de liberté de conscience et de diversité des cultes des habitants de Sainte-Foy-Lès-Lyon. Vous ne respectez pas le pluralisme qui suppose de ne reconnaître aucune religion en particulier, en n’en méconnaissant aucune.

De plus,  c’est bien la victoire sur le totalitarisme et le nazisme et la victoire de la République, démocratique et laïque, que nous célébrons tous les 8 Mai. Nous le devons au combat de toutes les personnes qui y ont pris part, quelles que soient leurs convictions morales, philosophiques ou religieuses. Le devoir de mémoire nous engage par rapport à l’ensemble de ces personnes.

Cette pratique de choisir une religion associée à une manifestation publique contrevient au fonctionnement laïque et démocratique de notre république.

Nous vous demandons de revenir à la neutralité républicaine pour cette commémoration et toutes celles que nous célébrerons sur la commune.

Nous vous demandons que cette question soit reprise et débattue au sein du Conseil Municipal du 27 mai 2014.

Dans l’attente d’une réponse de votre part au Conseil Municipal, et en vous remerciant de l’attention que vous porterez à cette question, nous vous adressons, Madame Le Maire, nos respectueuses salutations.

Pour le groupe SainteFoyÀVENIR
Monique Cosson

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email