LA CONCERTATION « CANADA DRY » DE Madame SARSELLI !

Le Préfet aurait donc saisi Le maire de Sainte Foy-lès-Lyon dès le 10 novembre pour lui rappeler la réglementation en matière de référendum consultatif et pour lui demander de «…surseoir à l’organisation (de la consultation du 28 novembre) en raison du risque d’illégalité susceptible de peser sur ce scrutin… ». (Réponse de Monsieur le préfet, en date du 22 novembre 2021)

Ce qui n’empêche pas Madame Sarcelli de nous dire qu’elle met en place «…un nouvel outil d’aide à la décision du Sytral… » https://​www​.saintefoyleslyon​.fr/​A​c​t​u​a​l​i​t​e​s​/​A​c​t​u​a​l​i​t​e​s​/​P​r​o​j​e​t​-​d​e​-​t​e​l​e​p​h​e​r​i​q​u​e​-​l​e​-​2​8​-​n​o​v​e​m​b​r​e​-​j​e​-vote

On croit rêver, et on est en droit de se demander « Pourquoi une telle précipitation ? »

Organiser ce vote avant même que la concertation légale et obligatoire, encadrée par une autorité indépendante du Sytral ne démarre, c’est bien évidemment tenter de saborder le processus de concertation.

Madame Sarselli craindrait-elle que la concertation fasse évoluer l’opinion des fidésiens abreuvés depuis janvier 2020 par les critiques formulées à l’encontre du projet de TpC ?

En matière de Politique Municipale la désinformation et le non-respect de la réglementation vont-ils devenir la règle dans notre commune ?

Pour ce qui est de la « démocratie participative », la première magistrate de Sainte Foy-lès-Lyon a visiblement encore quelques progrès à faire. …

4 réflexions sur « LA CONCERTATION « CANADA DRY » DE Madame SARSELLI ! »

  1. Moi je trouve bien d’avoir un referendum sur le principe du téléphérique. Surtout en début de concertation… Nous pourrions même en avoir Un après pour constater d’éventuelles évolutions. Il ne faut jamais mettre de coté les outils d’expression. Vive la démocratie directe ! Nous la demandons à gauche constamment !Concertation + referendum + autres initiatives : il faut participer à toutes les occasions. Moi je vote dimanche même si je suis pour ce transport progressiste.

    1. Deux votes sur le T.P.C !!! Vous y croyez vraiment MarieJo ? Et vous croyez vraiment que l’objectif de la majorité Municipale est de mesurer l’évolution des avis entre le début et la fin de la concertation organisée par le Sytral ?
      Et vous pensez vraiment que ce pseudo référendum, dont on ne connait toujours pas la question posée, dont l’organisation ne respecte aucune des dispositions réglementaires ( cf courrier du Préfet), qui ne pose aucune problématique, qui court circuite l’information et la consultation de la population prévue jusqu’à la mi-février, vous pensez vraiment qu’il participe de la concertation ?
      Nous, nous y voyons plutôt une opération de manipulation de la population, manipulation qui utilisent les questions et les craintes (légitimes) des potentiels riverains du TPC pour en faire un outils de combat contre la nouvelle majorité de la Métropole. Et visiblement dans ce combat, tous les coups sont permis.
      Sainte Foy Avenir, n’a jamais parlé dans son programme de « démocratie directe », il fut plutôt question de « démocratie participative » , et ce processus qui se veut plus ouvert suppose des méthodes de travail, d’information et de débats contradictoires. Il ne se limite pas à la simple « votation citoyenne ».

    2. C’est quoi le problème du referendum ? Bravo à la ville d’organiser ce que le SYTRAL refuse !!!! La question est sur le site de la ville depuis plusieurs semaines !
      Vous étiez contre le referendum sur le climat ?
      Il faut préserver le Brûlet et notre paysage !
      Une militante animaliste en totale déception de votre position…

    3. Le problème du « référendum » organisé par V SARSELLI, c’est qu’il ne respecte aucun texte réglementaire (voir courrier de la Préfecture), ni aucune méthodologie, qui garantisse que cette consultation se fasse de façon sereine, et ne s’apparente pas à une opération de manipulation politicienne de la population.
      Ce n’est pas étonnant. Madame SARSELLI, ne veut pas d’un débat serein. Elle souhaite au contraire exciter les passions et se poser en grande défenseure des fidésiennes et des fidésiens, agressés par le méchant Sytral, c’est-à-dire la méchante métropole, aux mains des méchants écologistes.
      Si madame SARSELLI voulait organiser une consultation honnête, pourquoi n’a-t-elle pas respecté les règles en vigueur et ne l’a-t-elle pas faite au terme de la consultation organisée par le Sytral ?
      Il ne sera pas étonnant que les fidésiens se mobilisent massivement ce dimanche contre un mode de transport qu’on leur présente comme bruyant, inefficace, inutile et qui plus est va passer au-dessus de leur tête, violer leur intimité, dévaloriser leur patrimoine…C’est le contraire qui surprendrait.
      On serait en droit d’attendre autre chose de la Maire de Ste FOY, également conseillère métropolitaine, pour trouver des solutions « propres » aux 59 000 déplacements entre Francheville, Sainte-Foy, La Mulatière et Lyon, dont 55 % se font en voiture, et qui ne seront pas résolus par la création de la ligne de Métro E.
      Maintenant on peut également penser qu’il n’y a aucun problème de déplacement, de pollution au CO2 et qu’il ne faut rien faire, surtout « ne rien changer »
      Si ce n’est pas votre avis et si vous pensez qu’il faut changer quelque chose, dites-vous qu’il n’y aura aucune solution de transport en commun qui ne présentera aucun impact pour les riverains, les voies de circulations, les espaces verts…( voir dossier du Sytral). Agir c’est choisir, ce qu’il y a de mieux, ou de moins mauvais.
      Oui il faut préserver au maximum les espaces verts, et si c’est votre priorité, vous pouvez donner votre avis dans la consultation faites par le Sytral. https://​destinations2026​-sytral​.fr/​p​r​o​c​e​s​s​e​s​/​t​p​c​/​f/51/
      Enfin nous n’avons pas compris la question du « référendum sur le climat ».

Commentez :