Retour sur le Conseil municipal du 15 décembre 2022

Retour sur trois rapports importants du dernier Conseil municipal

et sur la censure délibérée de la parole du public, présent en salle du conseil, exercée par notre maire :

Cf : https://​www​.saintefoyavenir​.org/​c​a​t​e​g​o​r​y​/​a​c​t​u​a​l​ites/

& Article du journal « Le Progrès » du samedi 17/12/2022.

1) Amplification de la ZFE (Zone à faibles émissions de gaz polluants liés au trafic routier) de la Métropole de Lyon. Nous avons fait le vœu, qu’une majorité des membres du conseil vote en faveur de cette amplification pour nous permettre au plus tôt, collectivement, un futur respirable ; meilleur pour notre santé, pour l’amélioration de notre cadre de vie, et la baisse de nos consommations d’énergies fossiles. Nous n’avons pas été suivis, pour des raisons peu avouables pour des libéraux, de précipitation, prétendue déraisonnable. Pourtant, la commission européenne et le conseil d’État nous pressent d’accélérer nos choix en faveur d’une meilleure qualité de l’air, en ville notamment ; avec un développement économique accordé à des ambitions écologiques et sanitaires. Oui, la conscience écologique n’est pas punitive, mais protectrice !

2) Débat d’orientation budgétaire pour 2023. Après des années perdues à refuser d’anticiper la crise climatique, et énergétique, la municipalité est bien obligée aujourd’hui de faire des choix pour abaisser significativement ses factures énergétiques et son impact environnemental. Si les travaux d’isolation par l’extérieur de l’école P. Fabre – que nous réclamions particulièrement depuis le changement des huisseries en 2020 – sont enfin budgétés, elle renonce aujourd’hui aux travaux de rénovation thermique du gymnase Barlet. (NB. Son défaut de programmation pluriannuelle lui a déjà fait perdre une potentielle subvention de l’ANS (Agence nationale du sport), dans le cadre du déploiement du plan France relance pour le sport, en 2021.)

Du coup, elle décide enfin d’opter pour « une gestion active de la dette », c’est à dire de choisir, notamment, l’emprunt de long terme pour des dépenses d’avenir. Les plans Lumière (Nouvelle AMO : mise en route attendue courant 2023) et Handicap – lui aussi retardé – devraient être poursuivis.

3) Une annonce qui pourrait nous réjouir, pour 2023 : « Le lancement d’un plan de gestion du patrimoine arboré » mais nous demandons à voir : – en effet, dans le domaine du vivant, « gérer », ne peut suffire ; il faut surtout PRENDRE SOIN de nos arbres communaux. Depuis 2020, et plus globalement depuis les années 2000, sur le domaine public fidésien, c’est l’hécatombe ! Toutefois, nous formulons, en ce début d’année, en responsabilité, le vœu de voir le Clos du Cardinal rester définitivement un espace végétal ! 

Les quatre élu(e)s de SainteFoyAVENIR.

Commentez :