STOP à la manipulation de l’information !

STOP à l’exacerbation des peurs et à la manipulation de l’information de la municipalité

OUI à une véritable concertation sur ce projet. Tout doit être posé sur la table pour une discussion en connaissance de cause. Rendez-vous en novembre pour la concertation »

La municipalité de Sainte Foy-lès-Lyon a perdu tout sens de la mesure et des responsabilités. Son seul objectif : instrumentaliser toutes les informations pour faire de l’anti Métropole.

I – Communiqué de presse de la Mairie

Il laisse entendre que des secteurs de la commune sont en danger par rapport au transport par câble. Une réponse du Sytral s’en est suivie dans la journée.

II – Réponse du SYTRAL


« Le SYTRAL étudie le projet d’une première ligne de transport par câble reliant Francheville à Lyon en desservant les communes de la Mulatière et Sainte-Foy-lès-Lyon.

Dans le cadre des études de faisabilité actuellement menées, le SYTRAL a mandaté le bureau d’études SETEC afin d’identifier les possibilités d’implantation des infrastructures sur les 3 hypothèses de fuseaux qui seront soumis à concertation.

Des déclarations d’intention de travaux ont ainsi été déposées auprès des gestionnaires des réseaux souterrains. Cette étape administrative classique dans la vie de tout projet, permet de procéder aux études de sous-sol nécessaires et indispensables pour vérifier la possibilité ou les contraintes d’implantation d’équipements structurants et ceci en fonction des réseaux existants (eau, gaz, électricité…).

« Il s’agit d’une procédure habituelle et réglementaire, nécessaire à la réalisation de tout projet d’infrastructure. Les études de faisabilité actuellement menées vont permettre d’engager une phase de concertation transparente et nourrie sur la base d’un projet techniquement réalisable. Ignorer cette étape aurait été de l’amateurisme », déclare Jean-Charles Kohlhaas, vice-président délégué du SYTRAL. Avant d’ajouter : « Les attaques de Véronique Sarselli instrumentalisent le débat et viennent entraver le principe même de la concertation ».

Une concertation préalable, moment privilégié d’infor­mation et de dialogue, sera menée de mi-novembre 2021 à mi-février 2022 afin de soumettre à l’avis des citoyens l’opportunité du projet, les hypothèses de tracé ainsi que les principes d’insertion des stations et pylônes.

Afin de veiller à la transparence des informations et à la qualité des échanges, le SYTRAL a choisi de placer cette concertation sous l’égide de deux garants désignés par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP), autorité indépendante. Les garants s’assurent de la bonne mise en œuvre de la concertation afin que les avis exprimés et les contributions des citoyens soient pris en compte. »


L’intox ça suffit ! La mairie veut mettre le feu… C’est un jeu dangereux qui ne fait pas honneur à la démocratie.

Rendez-vous pour réellement parler des avantages et des impacts du projet. 

6 réflexions sur « STOP à la manipulation de l’information ! »

  1. Arrêtez vos mensonges. Ce sont vous les 1ers manipulateurs. Lors du 1er Conseil Municipal en 2020 pour cette nouvelle mandature, l’intervention de votre groupe a fait pitié. J’ai eu honte pour vous, tant vos arguments ont été misérables. Aucune crédibilité possible….

    1. Veuillez être plus précis quant à vos critiques concernant l’intervention de nos élu∙e∙s, lors du 1er CM. Votre point de vue est sûrement intéressant mais il manque de contenu pour pouvoir y répondre.

  2. La mairie de Sainte Foy n instrumentalise personne et se fait uniquement le relai d un Sytral complètement opaque qui lance en pâture un tracé fin décembre avec l inscription au plan de mandat de ce projet si faiblement instruit : on a jamais vu cela . Il suffit d étudier les doc inhérents au projet pour s apercevoir que le tpc n est pas adapté à notre territoire si urbanisé. Vous le savez très bien et sachez le reconnaître : projet non pertinent , coûteux qui ne prend pas en compte les indemnisations, la technologie par rapport au vent , un nombre insuffisant de voyageurs
    Faites du benchmarking et vous le constaterez vous même : Toulouse 4 maisons survolées ! Et nous 140
    Arrêtons le massacre immobilier , visuel , sonore et oui au métro e et aux bus plus fréquent

    1. La Mairie ne semble pas être le relais du Sytral puisqu’elle qu’elle s’est bien gardée de rendre public la réponse du Sytral au communiqué de presse de Mme le Maire, dont l’objet était d’affoler les habitants sur les tracés et de laisser entendre que les autorisations de travaux actaient un tracé, alors qu’ils ne sont que des études de sous-sols administrativement indispensables dans tout projet, pour les présenter à la concertation publique.
      Sur l’adaptation du projet la discussion sera ouverte à toutes et tous lors de la concertation publique. Nous vous renvoyons dès à présent au visionnage d’un colloque du Sytral au sujet du transport par câble. https://​www​.youtube​.com/​w​a​t​c​h​?​v​=​C​f​b​u​D​Q​i0Pnc
      Comme vous le verrez des retours d’expérience de Brest, Toulouse, la Réunion, et du futur projet à Grenoble sont présentés par les personnes qui les suivent et trois tables rondes vous intéresseront tout particulièrement sur : -l’insertion paysagère, -le bruit et le vent, -la sécurité et l’accessibilité.
      Le métro est un autre projet, soumis à concertation à l’automne également, infiniment plus couteux qu’un TpC. Augmenter la fréquence des bus plus ne les empêchera pas d’être pris dans la circulation matin et soir tout particulièrement. Il faudra bien répondre à la question, systématiquement évitée, de la baisse de l’utilisation de la voiture et de comment permettre aux habitants d’avoir des transports publics performants pour y parvenir. Le dernier rapport du GIEC est suffisamment inquiétant pour que nous répondions, à Sainte-Foy aussi, à cette exigence climatique.

  3. Sainte Foy avenir n’est donc que le porte voix du SYTRAL ? Vous perdez votre sens critique ! Pourquoi le SYTRAL n’informe personne ? Pourquoi faire ce type de procédure d’urbanisme si la question de l’opportunité est vraiment sur la table ?

    1. Il est rarissime que le Sytral fasse un communiqué qui réponde au Maire d’une commune. Ce communiqué donne la réalité des faits : il y a besoin d’études de sous-sols qui pourront être présentées lors de la concertation. Ces études permettant de préciser si un tracé est envisageable ou pas. Une réponse qui nous paraissait plus que nécessaire puisque le communiqué de Mme le Maire cultive l’ambiguïté en laissant croire à des travaux possibles sur le Brûlet par exemple.
      Ce communiqué est suffisant pour rétablir la vérité et nous le publions puisque Mme le Maire qui a fait beaucoup de publicité sur le sien, a clairement évité de faire connaitre celui du Sytral. Une transparence que nous assumons, plutôt qu’une communication à sens unique.

Commentez :