Archives par mot-clé : Transition écologique

Tribune libre – MOSAÏQUE n°171 – mai/juin 2022

SOYONS RESPONSABLES : NOUS AVONS DES RÉPONSES À APPORTER ENSEMBLE AUX DÉFIS CLIMATIQUES !

Le groupe d’experts intergouvernementaux sur l’évolution du climat (GIEC) nous appelle dans son dernier rapport de début avril, à prendre d’ici 3 ans, des mesures immédiates et drastiques, dans tous les secteurs (énergie, bâtiment, agriculture, transports, …) Sans quoi, il sera définitivement impossible de limiter le réchauffement de notre planète à 1,5°C, par rapport à l’ère pré – industrielle.

L’analogie avec le maintien de notre température corporelle normale, peut nous permettre de mieux évaluer la gravité de cette hausse de température.

En effet, passer de 37°C à 38,5°C nous met en hyperthermie. De même, en est-il de la planète que nous habitons, avec les catastrophes que nous observons déjà, de plus en plus fortes, de plus en plus souvent.

C’est pourquoi, nous persévérons à rappeler nos propositions constructives et conscientes de ces enjeux fondamentaux. Oui, à Ste Foy, il nous faut programmer, au plus tôt, la transition énergétique de nos bâtiments publics ; rétablir des terres agricoles et une cuisine centrale pour nourrir en bio et en local nos écoliers, notamment ; et travailler positivement avec les techniciens de la Métropole pour réviser nos plans de circulation dans nos différents quartiers fortement impactés par le trafic routier (Centre-bourg, Chantegrillet-La Plaine,…) ; adapter partout nos modes de déplacements et envisager, avec sérénité, comment l’extension de la ZFE mobilités pourrait favoriser l’amélioration de la qualité de l’air à Ste-Foy ! 

Yvette Lathuilière, SainteFoyAVENIR. Citoyenneté. Écologie. Solidarité.

PRÉSIDENTIELLES 2022 – VOTE DU DIMANCHE 24 AVRIL

Pour sauver la fraternité, la liberté, l’égalité, dimanche 24 avril 2022, nous voterons pour Emmanuel Macron, à la présidence de notre République !

L’heure est grave, le péril démocratique est grand. Depuis avril 2002, il y a 20 ans, nous avons pris conscience de la vigueur de l’extrême droite et de sa capacité à accéder au pouvoir. Malheureusement, aucun des gouvernements, de droite et de gauche, qui se sont succédés n’ont fait décroître l’emprise du front national, devenu, dans l’habile virage de sa dé – diabolisation, « le rassemblement » national.

A l’issue de ces 5 dernières années, nous n’oublions pas que la politique sociale brutale en faveur des plus riches menée par M. Macron et sa majorité, ainsi que la violente répression des gilets jaunes, ou que la stratégie de pompier pyromane consistant à systématiquement remettre au cœur des débats les obsessions identitaires et sécuritaires de l’extrême droite, ont largement contribué à faire que ce qui était difficilement acceptable en 2017, le soit encore plus pour ce deuxième tour de 2022. 

Nous n’oublions pas non plus que le quinquennat d’Emmanuel Macron se solde par une double condamnation pour inaction climatique et que l’indigence de son programme en la matière ne laisse que peu d’espoir pour les 5 années à venir ; tandis que, ironie du calendrier, le GIEC lance son dernier appel à agir dans les 3 ans.

Mais, ne nous laissons pas tromper pour savoir de quel côté les valeurs de notre République seront respectées à l’issue de ce scrutin. Si l’extrême droite parvenait au pouvoir, la fraternité, la première, serait fortement mise à mal : l’exclusion supplanterait l’inclusion ; la liberté, la liberté d’expression d’abord serait bafouée ; quant à l’égalité des droits et des devoirs, aucunement promue pour les uns envers les autres. Si nous combattons avec détermination la politique antisociale et l’inaction climatique d’Emmanuel Macron, nous mesurons avec gravité ce que représenterait l’accession au pouvoir de l’extrême droite.

C’est donc sans ambiguïté, que nous voterons pour Emmanuel Macron pour faire barrage à Marine Le Pen, ce 24 avril 2022. 

Après ce 2ème tour nous serons présents pour porter, défendre la transition écologique, pour toutes et tous, et l’exigence démocratique.

Les élus de SainteFoyAVENIR. Citoyenneté. Ecologie. Solidarité.