Tribune libre -MOSAÏQUE n°168 – novembre/décembre 2021

PROJET DE TRANSPORT PAR CÂBLE URBAIN À L’HEURE DE LA CONCERTATION 

Depuis janvier 2021, notre maire et les opposants au projet de transport par câble (TPC) occupent le terrain médiatique et l’espace public. Beaucoup de bruits donc, mais les arguments avancés sont – ils sérieux ?

Plusieurs affichages sauvages dénoncent ce mode de transport en précisant qu’il est « laid, bruyant, cher , inadapté » : Quatre arguments très discutables.

La laideur : ce n’est pas un critère objectif, ça se discute ; l’argument a été utilisé contre la tour Eiffel, ou le centre Beaubourg, en leur temps. Le bruit : allez voir les transports par câble en cours de réalisation, ailleurs en France (Toulouse, Créteil, St Denis de la Réunion), ou dans le monde ; ils sont peu, très peu bruyants. Le coût : là, c’est un sommet ! même rapporté au nombre de voyageurs, son coût est le plus bas de toutes les infrastructures de transports possibles (plus d’un milliard de moins qu’un nouveau métro qui ne sera prêt qu’en 2035). Son inadaptation : connaissez- vous d’autres modes de transport qui permettent de franchir agréablement et rapidement des rivières (Ici, La Saône et l’Yzeron) et des collines ?

Nous n’avons pas voulu nous prononcer sur ce projet avant la concertation qui va commencer mi-novembre. Nous pensons que l’argument le plus opposable à ce projet en zone urbaine dense, est celui du survol ou de la proximité de nos habitations. Celui-là est un argument majeur, propre à déchaîner les passions ! Mais, il faut savoir raison garder : travaillons ensemble à permettre une concertation de qualité où pourront s’exprimer tous les arguments sur les impacts et les avantages de ce mode de transport. L’enjeu est de faire, en responsabilité, un choix éclairé, en considérant l’intérêt général, les besoins de déplacements sur notre secteur et la nécessité de diminuer nos émissions de polluants atmosphériques. 

Serge REPLUMAZ – SainteFoyAVENIR. Citoyenneté. Ecologie. Solidarité.

Commentez :