Tribune libre – MOSAÏQUE n°172 – juillet/août 2022

Consternation au Clos du Cardinal !

Ce mois de mai, nous est imposé un principe de consultation sur une décision déjà prise, et pas réfléchie en regard de l’exigence climatique que nous ne pouvons plus ignorer. Il s’agit de la transformation du charmant Clos du Cardinal, en un futur parking. Et non, vous ne rêvez pas ! Vous êtes bien en France et qui plus est, à Sainte Foy-Lès-Lyon, « balcon vert de la Métropole » !

Hier, notre municipalité dénonçait sans vergogne le projet métropolitain de transport par câble, hurlant qu’aucune concertation ne serait réalisée et que le tracé se ferait dans le dos des habitants.

Aujourd’hui, nous découvrons la concertation à la sauce « vraie nature », de notre maire. En entrée : deux scenarii imposés avec une trajectoire déjà définie. En plat de résistance, une participation de la population limitée à 5 riverains, 5 associations et 5 élus, dont 3 issus de la majorité. Et en dessert, l’annonce que le projet se fera – avec ou sans votre consentement – car déjà décidé. Dans ces conditions, nous ne pouvons que dénoncer un scandale, une honte !!!

Ce projet va à l’encontre de toute logique de non nouvelle imperméabilisation des sols. Comment accepter qu’un espace vert puisse être transformé en parking, en 2022 ? Avec de fortes chaleurs dès la fin du printemps, il est irresponsable de créer une nouvelle résidence pour voitures ! Ce dont nous manquons aujourd’hui, ce sont d’espaces pour nous Humains qui recherchons de la fraicheur. Oui, Il faut repenser ce lieu patrimonial en le rendant plus convivial pour toutes les générations qui s’y rencontrent (bancs, tables, jeux d’échecs, aires de jeux, jardin partagé, …). Cet espace vert doit être valorisé dans le respect de l’intérêt collectif. Au moins 550 places de parking existent en centre – bourg. Qui a démontré qu’il nous fallait en rajouter dix (sans compter celles pour les deux roues motorisées) dans le cadre du réaménagement futur des places X. Ricard et de l’église ?

Nous refusons cet aménagement, au nom de l’histoire de ce lieu et du respect indispensable de la santé et de l’environnement de ses riverains et des résidents de Beausoleil. Nous vous invitons donc fortement à le dénoncer et à participer à la SEULE réunion publique prévue le mardi 5 juillet 2022, à 18h. 

Serge REPLUMAZ, SainteFoyAVENIR. Citoyenneté. Écologie. Solidarité.

Commentez :