Archives de catégorie : Actualités

L’actualité et les informations de la liste SainteFoyÀVENIR

Il ne faut pas croire tout ce qu’on peut lire dans Mosaïque !

Dans sa tribune libre de la revue Mosaïque de mai -juin 2024, la majorité municipale écrit que les élus écologistes du Conseil Municipal, «…ont refusé de voter toutes les subventions (aux associations) ! parce que les scouts figuraient dans la liste des associations aidées…»

D’autre part suite au conseil municipal, des élu.es de la Majorité ont pris contact avec les présidentes et présidents des associations fidésiennes et ont laissé entendre que Sainte Foy AVENIR ne soutiendrait pas l’octroi de subventions aux associations !

Se pourrait-il qu’ils n’aient pas compris notre point de vue ? Ou bien mentent-ils par omission ? Continuer la lecture de Il ne faut pas croire tout ce qu’on peut lire dans Mosaïque !

Retour sur le Conseil Municipal du 3 avril 2024

« Un débat démocratique réduit et beaucoup d’inertie dans les projets »

Rapport n°2. Élection d’un nouvel adjoint aux finances et systèmes informatiques. Nous avons, proposé que ce poste soit confié à un (e) élu(e) d’un groupe d’opposition. Bien sûr, cela nous a été refusé. À Ste-Foy-lès-Lyon, notre municipalité préfère le pouvoir sans partage.

Rapport n°3. Rapport annuel, sur le prix et la qualité du service public de l’eau potable. La régie publique de l’eau, mise en place par la Métropole, à élargi ses missions à la préservation de la ressource et à l’accès à l’eau pour toutes et tous. Nous avons demandé comment notre mairie s’empare de ces enjeux par exemple, dans le cadre de la définition de son plan canicule estivale. Comment elle garantit le respect strict des arrêtés préfectoraux en période de sécheresse et comment elle incite à économiser l’eau, dans la vie quotidienne ? Pas de réponses claires.

Rapport n°4. Rapport annuel, sur le prix et la qualité du service public de prévention et gestion des déchets ménagers et assimilés. On relève une baisse de la production de déchets : En moyenne : 213 kg/hab./an (-22kg). Les fidésiens font mieux :167 kg/hab./an. Continuer la lecture de Retour sur le Conseil Municipal du 3 avril 2024

Expression libre – MOSAÏQUE n°183 – mai/juin 2024

Notre Maire, piètre gestionnaire de l’argent Public !

À Ste-Foy-lès-Lyon, la gestion à courte vue, opportuniste, prime sur la programmation pluriannuelle d’investissements responsables, pour répondre équitablement à l’intérêt général, et aux enjeux climatiques et écologiques.

  1. On s’occupe de la rénovation thermique des bâtiments communaux uniquement car le coût de l’énergie explose. Et encore, on ne se presse pas de se passer des énergies fossiles.
  2. Le fameux « Plan lumière », est généré principalement en raison des gains d’économies escomptés. Mais il ignore la préservation nécessaire de la biodiversité et de la qualité du sommeil de nombreux habitant(e)s.
  3. Notre PLU-H limite les promoteurs et bailleurs sociaux à construire à R+3 (+attique), gâchant ainsi du foncier dans les secteurs où les immeubles voisins sont largement au-dessus de R+4, ou 5.
  4. On n’a aucune politique du logement familial accessible alors que l’on ferme des classes et des écoles.
  5. La politique culturelle, achetée à l’extérieur, nous coûte cher et ignore les outils performants présents sur notre commune ; tel Ramdam, la MJC, le réseau SOL, …
  6. La communication municipale nous consterne. Des sondages qui ne servent à rien – si ce n’est s’enorgueillir de résultats très relatifs – établis par un prétendu « observatoire de l’action municipale » qui en fait, n’existe pas ! Tout ça, pour plus de 20 000 euros ce mois de décembre 2023.

Quel gâchis, sans réflexion prospective sur le moyen, et le long terme !

Groupe des élu.e.s de SainteFoyAVENIR

Quelle politique familiale sur notre commune ?

Soutenir, s’engager au niveau communal pour les familles, depuis l’accueil du jeune enfant, sa scolarisation, l’accompagnement de l’adolescence et du jeune adulte, nécessitent d’offrir dans notre commune des possibilités de logements et de services adaptés aux besoins des familles.

Le coût élevé du foncier à Ste Foy-lès-Lyon instaure une sélection des familles qui souhaiteraient y vivre. Il est donc nécessaire de proposer un logement accessible à des ménages qui n’ont pas les moyens d’acheter, notamment en augmentant le nombre de logements locatifs sociaux (LLS), dans le respect de la loi SRU (Solidarité et rénovation urbaine), promulguée en 2000. Sur l’ensemble des logements, il n’y a que 13,8% de LLS. Nous aurions dû pourtant parvenir à au moins 15% ces dernières années.

Nous soutenons aussi le développement de logements accessibles passant aujourd’hui par le BRS (Bail Réel Solidaire : location minime du terrain et achat seulement de l’appartement ; baisse de plus de 30% du prix d’achat total) ou l’accompagnement déterminé des projets d’habitats participatifs, ou coopératifs. Continuer la lecture de Quelle politique familiale sur notre commune ?

Lutter contre le moustique tigre à Sainte-Foy.

La prolifération du moustique tigre dans notre pays et notre commune, particulièrement, est une réalité depuis plusieurs années. Les désagréments qu’il provoque (les piqûres) et les risques sanitaires potentiels qui peuvent en découler, (transmission de maladies virales comme la dengue, le zika ou le chikungunya), font de la lutte contre ce moustique une question qui concerne nos villes.

Nous étions présent.e.s à la réunion publique « Moustique Tigre », organisée par la municipalité ce jeudi 25 avril 2024. Cette réunion d’information était la bienvenue. Les élu.e.s du groupe Sainte Foy AVENIR avaient questionné madame la Maire au Conseil Municipal du mois de février : Continuer la lecture de Lutter contre le moustique tigre à Sainte-Foy.

Retour sur le Conseil Municipal du 7 février 2024

Conseil Municipal du 7 février 2024.

Préambule : Avec le groupe Horizons Ste Foy, nous avons interpellé notre Maire après son oubli de citation des groupes d’opposition lors des vœux du Maire et du conseil municipal, le 19 janvier dernier. « Oui, vous avez bien entendu cette soirée est proposée par le Maire et son conseil municipal donc ce ne peut être un « show » politique personnel. Oui, les élus de l’opposition ont été légalement élus, comme vous tous et toutes en 2020, et font également partie du conseil municipal. 

Votre « oubli », cet acte manqué, est révélateur pour le moins d’un abus de pouvoir ; d’une faute grave pour un Maire respectueux des valeurs de notre République, il s’agit là d’une faute démocratique. Rassurez-vous. Loin de nous l’idée de dramatiser mais simplement de faire reconnaître nos droits légitimes d’élus, dévoués comme vous autres, au service de nos concitoyen(ne)s. C’est pourquoi, à l’heure où vous poursuivez avec acharnement notre invisibilisation (Disparition de nos visages dans Mosaïque et dans tout support de communication de tout événement communal – tel les vœux – auquel nous participons) ; nous vous demandons si vous nous reconnaissez notre statut en responsabilité, dans le débat démocratique communal, ou pas ? ». Nous n’avons eu qu’une réponse très évasive après, toutefois, une répétition de ses plates excuses.

  • Installation de Christine KOWALSKI, nouvelle Conseillère Municipale en remplacement de Weiwei GUO. Voici sa déclaration :

« J’habite dans lagglomération lyonnaise depuis près de 25 ans et à Ste Foy depuis bientôt 13 ans.  Cadre dans les collectivités territoriales depuis 30 ans, je sais à quel point la commune est le niveau de décision essentiel, au plus près habitants. Jai toujours été engagée dans le tissu associatif en complément de mes emplois professionnels à plein temps, au profit de missions et dactions sociales et sociétales, qui ont pour points communs le renforcement des liens sociaux et laccueil des plus démunis, tant de choses sont à faire et à accompagner si lon veut viser l’égalité et le respect de tous, la solidarité, linclusion et la coopération avec tous les acteurs du territoire. Aujourd’hui je suis également membre de lObservatoire des droits humains de Fribourg en lien avec lONU. 

Vous comprendrez que je suis particulièrement attachée au service public, à la responsabilité et aux affaires publiques. Aussi, je souhaite mettre mes compétences et mes convictions au service de la commune pour les 2 années à venir de ce mandat. Et agir pour lintérêt commun en étant avec le groupe SainteFoyAvenir force de proposition. Je viens avec lespoir, et au fond de moi la conviction, que nos arguments seront écoutés et que les débats se dérouleront dans une écoute constructive dans cette instance qui est à la fois lieu de décision, de réflexion et dorientation. » Continuer la lecture de Retour sur le Conseil Municipal du 7 février 2024

MOUSTIQUE TIGRE

Nous avons été interpellés par des fidésiennes, des fidésiens, qui, de l’été à novembre 23, compte tenu des températures élevées, ont été très impactés par les piqûres des moustiques tigre.

Suite à un travail collectif, les élu.e.s de SainteFoy AVENIR sont intervenu.e.s, en question diverse, au CM du 7 février 2024. Réponse de Mme Goubet (Maire-adjointe à l’environnement et la biodiversité) : « Nous sommes parfaitement au fait de la situation. Des opérations de communication ont déjà été entreprises et vont se poursuivre. La Mairie est attentive à ses propres bâtiments ». Ajoutant qu’il s’agit également d’une question dont doivent s’emparer les habitants sur leur lieu d’habitation. 

Tout le monde est piqué, touché, concerné, jour et nuit. Les activités extérieures deviennent éprouvantes et la lutte contre la prolifération du moustique nécessite une implication à différents niveaux.

Nous pensons qu’il faut mettre en place et soutenir un travail collaboratif qui permettra de s’informer pour agir en cohérence entre particulier, association, entreprises, mairie et services de l’État, pour prévenir la prolifération du moustique tigre entre mai et novembre.

L’Entente Interdépartementale de Démoustication intervient pour une action de démoustication si un cas de dengue est détecté. L’intervention est décidée, sous la responsabilité de la Préfecture. Les interventions doivent rester limitées. Les produits utilisés tuent l’ensemble des insectes, pas seulement les moustiques.

L’EID et l’ARS (Agence Régionale de Santé) préconisent de prioriser la prévention, donc de faire la chasse aux eaux stagnantes. 

La mairie a des obligations concernant les bâtiments publics, l’espace public. Elle a également un rôle essentiel de circulation de l’information auprès des habitants, des associations des copropriétés…etc

Les élu.es SFA continueront de faire avancer cette question au sein des commissions et du Conseil Municipal.

Chacune, chacun d’entre nous avons une responsabilité d’information, d’échanges sur les pratiques de prévention.

Résumé des bonnes pratiques – site de l’EID

VIDEZ : Videz les coupelles sous les pots de fleurs, les gamelles pour animaux, les bâches couvrant les tas de bois, etc. au moins une fois par semaine.
Astuce pour les coupelles : remplissez-les à ras bord de graviers ou de petits cailloux.

COUVREZ : Couvrez de façon hermétique tous les récipients comme les réservoirs d’eau de pluie, avec un couvercle ou un tissu fin.

RANGEZ : Rangez tous les récipients pouvant contenir ou accumuler de l’eau à l’abri de la pluie ou retournez-les.

CUREZ : Curez régulièrement les rigoles et les gouttières pour éviter la stagnation d’eau.

JETEZ : Jetez tous les objets abandonnés pouvant contenir de l’eau et devenir des lieux de ponte.

ENTRETENEZ : Entretenez régulièrement votre piscine en veillant au bon fonctionnement du système de filtration et d’épuration.

Guide complet du moustique tigre diffusé par E.I.Démoustication Rhône-Alpes

LA FEUILLE FIDESIENNE #11 – mars 2024

Ce numéro 11 de La Feuille Fidésienne invite à se projeter en 2034… mais oui, vous avez bien entendu ! Et ceci grâce un atelier-jeu futuriste (bien illustré par Patou dans la Feuille Croquante) animé par 2 intervenants , Florence Bédunneau-Chassaing et Loïc Fayat qui s’est livré à un interview. Il est aussi question des travers de la communication municipale et du coût excessif de l’auto-satisfaction. La question de la colère agricole nous amène à rappeler l’urgence de consommer local et bio.

A télécharger en cliquant ici

LFF 11 - mars 2024 pdf

RENCONTRE CITOYENNE n°4 – « Nos souvenirs du futur »

SainteFoyAVENIR vous invite à participer à la prochaine Rencontre Citoyenne pour partager : « Nos souvenirs du futur » 

Il sera question d’imaginer aujourd’hui, la vie et la ville dont nous rêvons, pour nous et nos enfants, en 2034 

Cette expérience ludique et collective sera animée par Florence Béduneau-Chassaing et Loïc Fayet.

A télécharger en cliquant ici

4e_Rencontre citoyenne_Souvenirs du futur

Tribune libre – MOSAÏQUE n°182 – mars/avril 2024

Rendons à César ce qui est à César !

La ville de Sainte-Foy-lès-Lyon qui invoque à l’envi, son « identité fidésienne », devrait se rappeler que nombre d’actions qu’elle met à son actif, ont été rendues possibles et/ou largement financées par la Métropole de Lyon. Institution si souvent décriée par les élus majoritaires. Quelques exemples : – De nombreux investissements sur le domaine public, sont gérés par la Métropole comme le collège du Plan du Loup et la Maison de la Métropole, chemin de Montraÿ. Des aides sociales : pour les jeunes, pour les personnes âgées, pour les futurs et jeunes parents (Protection Maternelle et Infantile) et pour les personnes à mobilité réduite, ou en situation de handicap. L’entretien de la plupart des places et voies de circulation et le développement de pistes cyclables ; la mise en place de bornes Velo’v, place Saint-Luc. L’aménagement de sentiers pédestres et les animations pour le grand public et les scolaires dans le cadre du projet Nature Yzeron aval.

Des transformations depuis 2022 : – Aménagement végétal et dés-imperméabilisation du parking du monument aux morts, et récemment de celui de la place Laurent Paul. De même, les travaux sur les parkings, rue du Château et dans trois cours d’écoles. Et les futurs aménagements programmés, cette année, pour végétaliser les places Xavier Ricard et de l’église, après des années de négociations stériles. Pour réduire nos déchets, en complément de la collecte et du traitement sélectif des déchets ménagers et assimilés, la mise en place dans tous nos quartiers, des « bornes alimentaires » pour composter tous nos déchets de repas : transformés en compost pour amender les sols d’agriculteurs locaux, ou pour la production d’énergie renouvelable, à partir de la méthanisation.

Sans parler de l’aide financière accordée à la MJC pour le développement de sa costumerie, patrimoine historique, et les subventions et garanties d’emprunts pour la construction de logements locatifs sociaux sur notre commune. Que serait Ste-Foy sans la Métropole ? Oui, la collaboration vaut mieux que la défiance systématique !

Faïza Mihoubi ConseillèreMunicipale SainteFoyAVENIR