Tous les articles par G.d.G.

Terrains de foot synthétiques

L’association SAINTE FOY A VENIR soutient l’action engagée par le collectif des riverains du quartier de la Poncetière en réaction à l’absence d’information de l’épandage de Glyphosate, effectué le 4 juillet, sur le terrain de foot du Plan du Loup.

Cliquer sur le tract

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Balade Quartier Provinces Chavril – samedi 6 avril 2019

RV au Parc du Brûlet à côté des muriers :

Mme Stuckens qui a vu le flyer d’invitation vient nous signaler l’absence de banc pour se reposer, lorsque des personnes âgées font un tour à pieds, qui part du Brûlet, vers la MJC et Chemin du Fort. Il faudrait en prévoir un Chemin du Fort et un autre vers le fort des CRS. Pour les déplacements les chemins refaits au Brûlet sont appréciés.

Cette dame avait écrit à la Mairie pour signaler l’absence de banc à l’arrêt du 49 rue de Chavril. Il a été installé.

Echanges et déambulation avec Yvan Carlot et Jean-Yves Barbier Continuer la lecture de Balade Quartier Provinces Chavril – samedi 6 avril 2019

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Mosaïque 154 – développement durable

Développement durable : une fausse priorité !

Quelles actions ont été mises en place par la Municipalité suite au Groupe de travail modes doux ?

Trois réunions où l’AGUPE et des associations de cyclistes ont fait des propositions concrètes pour améliorer les déplacements des Fidésiens à pied et à vélo. Aucune n’a été prise en compte, hormis une signalétique des temps de déplacement entre quartiers, initiée par l’AGUPE.

L’instance de suivi et d’évaluation de l’Agenda 21 s’est réunie le 25 mars dernier. Elle n’a, en fait, rien évalué. D’ailleurs, comment pourrait-elle le faire alors que rien n’a été mis en place suite au groupe Modes doux. Pourtant, le site de la Mairie affirme que « Le Développement durable repose sur des actions qui se vivent au quotidien ».

Car ne nous y trompons pas. Il ne suffit pas de mettre des croix dans le tableau d’un Agenda 21 pour en valider les étapes. Il faut bien entendu agir plutôt que de communiquer. Et notre commune communique, plutôt qu’elle n’agit. En prenant, au passage, ses habitants ou des associations en caution. D’où un « Effet vitrine ».

Ste Foy, ville verte au « biotope » (environnement) favorable doit être une ville ouverte. Ouverte aux associations, aux acteurs impliqués. Ils sont force de proposition. Il apparaît plus urgent et nécessaire de mettre en place une démarche participative et sincère qui inclura l’ensemble des Fidésiens  prêts à agir pour leur environnement. Continuer la lecture de Mosaïque 154 – développement durable

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

BALADE DE QUARTIER EN QUARTIER

SAMEDI 6 AVRIL 2019

BALADE du Parc du Brûlet au quartier Provinces-Chavril :

9h30 : RV parc du Bûlet (près des mûriers)

10h15 : RV place Soubeyrat (angle rue de Chavril et Bd des Provinces)

11h15 : RV place St-Luc

A chaque rendez-vous, nous vous proposons d’échanger avec les élus et les membres de la liste municipale Sainte Foy A Venir sur les projets qui concernent votre quartier, et sur les questions que vous vous posez, vos préoccupations…

pour nous joindre : 06 32 07 07 69

 

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Bilan mi-mandat

A mi-mandat, le point est réalisé sur les actions menées par SFAV et sur celles de la Municipalité.

En résumé, des actions prioritaires :

  • Préservation du poste d’ ATSEM menacé à l’école maternelle  Chassagne (supprimé pendant 6 mois)
  • Combat pour garder le bureau de Poste de Chavril (fermé)
  • Dossier pour la création d’un Mutuelle communale

Nos 3 élus, Monique Cosson, André Valentino et Isabelle Piot ont fait paraître dans la presse (Progrès du 20 Octobre 2017) leur réaction au bilan de Mme Sarselli : « Les services publics ne sont pas soutenus ». Ils insistent sur le manque de concertation. Même si la municipalité informe, elle ne sollicite pas ses habitants en amont.

De plus, la moitié des travaux d’investissement prévus aux budgets 2015 et 2016 n’ont pas été réalisés. Les travaux d’isolation thermique de l’école Châtelain ont été également reportés.

Parmi les perspectives, de nouveaux défis pour la commune où SFAV aura une force de proposition : réduire la fracture numérique, accès à l’information pour tous : quid de la diffusion aléatoire de Mosaïque et de sa périodicité de plus en plus espacée ?

 

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Quoi penser du budget municipal 2017 ? (Mosaïque Mars 2017)

Au Conseil Municipal du 2 février dernier, le budget prévisionnel pour l’année 2017, était présenté. Comme l’année précédente la municipalité a indiqué ses priorités d’action et les investissements et calendriers qui en découlent.

L’actuelle majorité propose 5,6 M€ pour les équipements qu’elle souhaite réaliser. Notons au passage que les priorités sont plus que sujettes à caution :

– elles ne répondent pas en particulier aux besoins en logements sociaux des fidésiens ce qui oblige la commune à payer 268 K€ au titre du prélèvement SRU. Il n’y a encore que 12,5% de logements sociaux sur Sainte Foy.

– elles ne privilégient pas les investissements pour les économies d’énergie dans les bâtiments communaux alors qu’ils feraient baisser les consommations énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre et seraient source d’économies pour notre budget de fonctionnement.

Pour ce qui du financement des investissements l’apport communal a baissé (311.000€) mais reste largement suffisant comme levier pour des emprunts. Emprunts pour des équipements socialement utiles pour les habitants, à moyen et long terme (entre 20 à 50 ans de vie des équipements)

Mais dans ses choix financiers la commune s’appuie sur l’autofinancement et n’utilise pas assez l’emprunt qui actuellement représente une excellente opportunité à saisir, compte tenu des très faibles taux d’intérêt, avant qu’ils n’augmentent.

En outre nous constatons depuis le début de ce mandat, qu’entre les prévisions affichées et les investissements effectivement réalisés, seules 47% des prévisions sont mises en œuvre sur l’année, pour des tas de bonnes ou de mauvaises raisons. Quelle est donc la fiabilité de ces prévisions d’investissements et des prévisions financières qui en découlent ?

En ce qui concerne les recettes budgétaires une étude de rééquilibrage entre la taxe d’habitation et les taxes foncières a été entreprise depuis de nombreux mois. Nous la demandions depuis le début du mandat. Le budget 2017 était une opportunité pour modifier les taux. Aucune proposition n’a été faite, le statu quo et le conservatisme sont demeurés la règle. Nous continuons ainsi à être une commune où la Taxe d’habitation est nettement supérieure à celle des communes de la même strate. Sainte Foy A VENIR demande toujours une plus grande justice fiscale.

André Valentino,

pour le Groupe Sainte Foy A Venir

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email

Solidaires contre tous les racismes.

Ces dernières semaines, plus d’une trentaine de nos concitoyens ont reçu, par voie postale, des lettres anonymes à caractère raciste . Suite à la couverture médiatique tendancieuse de BFM, nos amis des Ateliers de l’alternative ont proposé une rencontre pour organiser une riposte citoyenne sur Sainte Foy.

 

Nous étions une quinzaine à cette rencontre du samedi 7 juin, dont Benoit Nivesse  et JC Luque pour les ateliers de l’alternative et FidéGones, Mr Desroches pdt des centres sociaux fidésiens, des représentants du comité de quartier Provinces Chavril, des associations Kidijeux et du Point Lecture, nos 3 élus de gauche, Mme Lathuillière et Mr Assi (ex élus), et des adhérents de Ste Foy ÀVenir.

Un échange large a fait émerger  les points suivants :
L’envoi de ces courriers anonymes et racistes  est insupportable.
La couverture médiatique de BFM (image de femmes voilées, de minaret) est sans rapport avec la réalité fidésienne.
Ils révèlent néanmoins une montée de l’intolérance, perceptible au quotidien, une banalisation de la pensée raciste, des thèses ségrégationnistes et des mouvements de « replis » sur « sa communauté » et d’exclusion de « l’autre ».

Pour contrer cela il nous faut :
Faire exister, faire voir et faire entendre publiquement :
Notre refus des discours et des pratiques ségrégationnistes qui visent aujourd’hui des personnes aux noms d’origine magrébine, mais qui pourraient demain stigmatiser une autre partie de la population (les noirs, les femmes, les handicapés, les juifs, les pauvres …).
Témoigner de notre solidarité envers tous les résidents de la commune.
Promouvoir le « vivre ensemble », un autre discours, d’autres valeurs.

Après un large échange, nous sommes convenus des points suivants :
Rédaction d’un texte pétition collectif  (associations, élus, citoyens) dénonçant ces lettres anonymes, l’idéologie véhiculée, les amalgames, la stigmatisation, et appelant à une autre pratique de la citoyenneté, l’ouverture à l’autre, le respect de la différence, la tolérance…
Des distributions et un appel à signature seront organisés sur les marchés jusqu’à fin juin.
Une conférence de presse avec des signataires, les représentants des associations, des élus pourrait se tenir dans les jardins de la mairie (lieu symbolique) début juillet.
Nous décidons également d’afficher notre présence dans les différentes festivités fidésiennes (dont les repas de quartier) de ce mois de juin.

Benoit a rédigé notre lettre pétition et lancé la communication de l’appel sur internet.

Le site est http://www.appel-fidesien.info

Vous y trouverez l’appel en version PDF, une liste des 1er signataires qui sera rapidement enrichie, et un formulaire pour signer en ligne le texte.

Je vous invite également à « liker » la page facebook dédiée : https://facebook.com/appelfidesien

Un compte twitter a également été créé :
https://twitter.com/appelfidesien

Merci de votre soutien et de relayer cet appel.

Facebook Twitter Linkedin Pinterest Email